299620

Craignant que Superman n’abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l’affronter : le monde a-t-il davantage besoin d’un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d’un justicier à la force redoutable mais d’origine humaine ? Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l’horizon… Avec: Henry Cavill, Ben Affleck, Jesse Eisenberg, Amy Adams, Jeremy Irons, Gal Gadot.. Genre : Fantastique, Action (2h35) de: Zack Snyder.

 

a7406329-7dcb-44d1-8e2c-8758df0750e3-MUSTASH OF STEELDans l’univers des super héros ce film se pose là comme une énorme bombe, énorme bombe car il faut qu’en un film le succès soit colossal et que le public apprécie le travail effectué car c’est avec ce film que l’on fait connaissance des futurs protagonistes de la justice league: Aquaman, Cyborg, Wonder Woman, Flash…400 millions de dollars pour ce film, le plus grand film de super héros qui se doit alors de plafonner aux recettes des 800-900 millions pour être considéré comme un succès. Le réalisateur Zack Snyder était déja aux commandes de Man Of Steel il avait également réalisé le film de super héros Watchmen: Les gardiens, on lui doit des films comme Sucker Punch, 300..  Zack Snyder aura également la lourde tache de réalisé le film sur la Justice league justement et je lui souhaite bien du courage. Cet homme a un style de réalisation bien à lui qui définit l’ensemble de sa filmographie qui visuellement moi me séduit. J’encenserai peut être le projet plus que je ne le devrai mais j’ai tellement attendu ce film avec excitation sauf la bande annonce qui faisait apparaître le monstre Doomsay m’amenant quelques frayeurs. Je l’attendais pour deux grosses raisons Batman en Ben Affleck dont j’étais conquis dès l’annonce, je savais qu’il collerait physiquement au personnage et que le choix serait parfait et l’ajout super héroine, enfin une vraie femme dans cet univers Wonder Woman, qui à chaque apparition m’a laissé sans voix par sa grâce, et le rendu impressionnant de guerrière. Pour moi Wonder Woman sera le grand personnage du film. Non pas que je n’ai pas aimé Batman mais on a déja connu son univers, celle ci fait ses premiers pas et voilà pourquoi elle est pour moi au dessus du lot et que son film personnel de 2017 sera une immense attente.

batman-v-superman-empire-image-bruce-wayneLe Bat’ de Zack Snyder est évidement très bon et se classe au dessus des précédents fait pour moi niveau costumes tous plus recherchés les uns que les autres, niveau interprétation le travail de Bale est pour moi effacé par celui de Ben Affleck j’lavais toujours dit qu’il deviendrait le meilleur Batman de son temps et je le pense sincèrement. Après ce film pourra décevoir ceux qui croit voir un film Batman alias Bruce Wayne, on y pose les fondations mais ce n’est absolument pas le moment d’un film centré sur lui, il y en aura et il est prévu que Ben Aflleck qui l’interprète réalisateur de The Town ou Argo le réalise également mais pour le moment rien est fait. Se serait plutôt une bonne idée. Christian Bale avait été un Batman remarquable mais ne collait pas à l’idée que je me faisais du personnage et on a trop peu vu le côté Bruce Wayne dans ce film alors je ne juge que le peu que l’on ait pu voir.

gal-gadot-as-wonder-woman-super-important-role-in-batman-vs-superman-revealed-dc-s-tri-492790Tout le début du film m’a réellement impressionné on revient directement sur la mort de ses parents ou le grand Jeffrey Dean Morgan déja à l’oeuvre dans le rôle du comédien dans Watchmen interprète le père de Bruce. La musique,  les images nous plonge directement dans l’univers et nous fait comprendre comment cet homme est devenu ce qu’il est, quelqu’un de violent, qui n’hésitera pas à tué comparé au Batman de Nolan qui avait ce code moral. Celui ci n’en a pas, il veut sauver sa ville, mais il est rempli de haine c’est un Batman massif. L’interprétation de celui est sans précédente on ressent toute cette colère en lui, ce mal être. Il a vraiment fait du très bon travail à ce niveau là. On a la féline, délicieuse Gal Gadot en Wonder Woman super bad ass qui malheureusement apparait trop souvent dont ne sait ou, il faut l’utiliser parce qu’elle sera un personnage essentiel de la justice league c’est pour cela qu’elle apparait mais c’est à ce niveau là très maladroit même si les maladresses de ce film ont un certain charme je ne m’acharnerai pas contre lui car je trouve qu’il  a sincèrement cherché à être fait dans les meilleures conditions. Superman est donc lui aussi de retour, beaucoup moins naif qu’à ses débuts, moins lisse il est sujet de controverse, Henry Calvill était comme destiné à l’incarner c’est une évidence qui ne trompe pas l’oeil.
Lex4-500x500_c

Et voici notre Lex Luthon incarné par un acteur que je n’attendais surement pas dans l’exercice, Jesse Eisenberg qui si vous ne le connaissez pas a joué dans le brillant The social network de David Fincher film revenant sur le créateur de Facebook avec intelligence, un film très drôle et intéressant je ne peux que vous le conseiller, un de mes préférés. Lex Luthon apparaît donc bien là, on retrouve bien un rôle de composition comme cet acteur les aime toujours en marge des autres et plein de folie. Ici il est manipulateur à souhait et arrive à mettre à ses pieds qui le veut. Un magnifique rôle pour lui y’a rien à dire on sent qu’il prend un plaisir fou à l’incarner ça n’est que plus flagrant à l’écran. Après on nous avait dit que le rôle serait surprenant et ça je n’ai pas trouvé, il est au contraire à l’image de ce qu’il a toujours fait.

Amy Adams la petite amie de Superman fait également son retour et c’est toujours un plaisir de l’a retrouver ainsi que le patron du Daily Planet le grand Lawrence Fishbure. En petit nouveau nous avons Jeremy Irons en majordome Alfred Pennyworth qui aurait fait un commissaire Gordon parfait, peu importe j’adore cet acteur. Le commissaire Gordon apparaitra dans la justice league et sera incarné par JK Simmons qui pour Marvel avait été le directeur excentrique dans la trilogie Spiderman.

jeremy-irons

NE7VedrojeLsaa_1_b

Batman-v-Superman-Gal-Gadot

Pour ce qui est des défauts du film on y retrouve un rythme assez peu stable allant à des scènes remarquables à d’autres tout juste dispensable et dont l’intérêt ne m’a pas tout de suite sauté aux yeux je pense notamment aux scènes avec la sénatrice, non loin discutable car elles permettent de discuter du sort de ce dieu, qui intouchable par son apparence ne peut rester impuni de ses actes et ou Lex Luthor à chaque fois y exerce son emprise mais voilà il m’a manqué un petit quelque chose. Les défauts de ce film sont quasi les mêmes que l’on pouvait reprocher à Man Of Steel. Certaines scènes sont parfois également très belles mais n’apportent rien comme celle ou Kevin Costner père adoptif de Clar Kent, Superman se retrouve au sommet d’une montagne et se livre leurs sentiments. Elle est juste dispensable et casse le rythme du film. L’autre problème sont les scènes d’actions là aussi l’effet Man Of Steel y apparait et même si elles sont de qualités m’ont trop rappelé son précédent hormis le dernier acte et Wonder Woman évidement qui casse la baraque. J’ai trouvé toutes les scènes d’actions dans la Bat mobile peu marquante c’est peut être là mon vraie gros regret. On retrouvera avec plaisir les thèmes musicaux du film précédent ajouté aux nouveaux thèmes pour Wonder Woman ou Batman qui sont très réussis la musique est vraiment à souligner et savourer.

batman-v-superman-critique-580x413   Le combat Superman- Batman ne démérite pas non plus grand fan de Batman j’ai été ravi de le voir au sommet mais met trop de temps à arriver et beaucoup trop court. tout l’enjeu du film repose par son titre sur ses deux protagonistes et ils font admirablement bien le boulot je ne vois pas ou l’on peut lui faire de reproche niveau divertissement c’est du très haut niveau mais à vouloir faire comprendre que Justice League n’est pas loin ils ont précipités le dernier acte, avec ce « monstre » pour justifier leur alliance alors que leur simple duel sur toute la durée aurait donner un film bien plus impressionnante ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas aimé le combat, je l’ai bien au contraire trouvé dantesque et maitrisé de bout en bout mais voilà rétrécir l’arc narratif ne m’aurait cependant pas déplu. Je ne comprends pas ceux qui attaque le film sur le fait qu’il n’a pas d’humour,  on est loin de l’univers Marvel on cherche à tout prit à s’en décaler et je trouve que ça fait un bien fou. Le film est plus brut, se veut plus sérieux. D’ailleurs une version de plus de 30 minutes en plus classé R ( moins de 16 ans) apparaitra pour sa sortie dvd/ Bluray une version plus violente donc qui permettra de voir toute l’oeuvre tel que l’aurait voulu le réalisateur. Espérons que le succès soit là car l’univers est déjà très riche et bien abouti on ne peut que l’espérer, je n’ai pas compris le succès de Deadpool alors par pitié faites que tous ses films puissent se faire. Un tres grand film de super héros.

Batman-Superman-Aquaman-Wonder-Woman-Justice-League-Movie

 

 


Article précédentBatman V Superman, de Zack Snyder
Article suivantAU NOM DE MA FILLE
Une passion depuis tout petit, qui a grandi avec les films de De Funès et Bourvil que ma grand-mère me faisait découvrir. J’ai toujours aimé cet univers... Leonardo Dicaprio ou Tom Hanks ont contribué à me faire rêver année après année. J’ai écrit au lycée un court-métrage dans le cadre de l'option "audio-visuel", puis on s’est attelé à le réaliser. Je suis passé par la caméra - devant ou derrière, du casque-son à la perche. Toutes les étapes étaient plaisantes à faire et cela a confirmé que je voulais continuer dans cet univers car c’est le mien tout simplement, c’est la ou je me sens bien. Le futur je ne le vois que dans le cinéma. J’ai toujours voulu être acteur, quand je vois un film, il y a toujours un rôle ou je me dis : "tiens, j’aurais aimé être ce personnage !" Ce sont bizarrement rarement les 1er rôles que je trouve les plus intéressants. J’ai écris un scénario pour un jour, si je perce, pouvoir le réaliser... après avoir passé quelques années à apprendre avant bien évidement ! J'ai tourné dans un court métrage du réalisateur Florian Hessique qui avait pour titre "je ne dirai plus jamais je t'aime" dont la photo est d'ailleurs tirée. J'ai figuré dans la web série"Germains germaines" dont les réalisateurs sont maintenant des amis... Et je suis preneur de tous projets ! Le cinéma, il n’y a pas une journée sans que j’en parle ; ça fait tout simplement partie de moi ! une citation de Marin Scorcese m'aide à avancer chaque jour "Je faisais mon chemin mais le cinéma était une obsession".

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici