LE CHASSEUR ET LA REINE DES GLACES

TheHuntsmanWintersWar_header

Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé.
Mais au sein même de ses rangs Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux.
Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés. Des tréfonds dorés de la psyché, elle réussit à ressusciter Ravenna. Les deux sœurs vont alors retourner leur puissance maléfique, décuplée par la rage, sur le royaume enchanté.
Leur armée s’avèrera désormais invincible…à moins que… les deux proscrits qui avaient jadis trahi la règle d’or, subissant l’exil et la séparation, ne parviennent à se retrouver…

501656Après un premier film que j’avais apprécié pour son côté sombre mais dont certains acteurs m’avaient laissés indifférents hormis Charlize Theron bien évidement ainsi qu’à l’esthétique de certaines créatures il faut avouer que le film n’a rien à voir avec un Disney tout comme son premier film et ce nouveau casting ne pouvait me faire que jubiler Emily Blunt et Jessica Chastain étant deux actrices dont je suis totalement dingue. Elles éblouissent leurs films bien souvent et font preuve d’une palette de jeu impressionnante. Ce film est un digne successeur du premier opus et tout premier film pour Cedric Troyan, il est important de le souligner car pour un premier film je trouve que son travail est remarquable, l’univers est étendu, la beautée est dans chaque image, pour quelqu’un qui n’avait jusque là fait que de la publicité je suis admiratif. On passe deux bonnes heures à une vitesse lumière, tout s’enchaîne sans longueurs. Pour un résultat qui pour moi est très bon, je m’attendais à un navet je suis ressorti émerveillé et surtout j’ai pris mon pied du début à la fin donc je ne peux que vous le conseiller. La reine des glaces rappellera La reine des neige de Disney par son nom et même si l’idée comme celle du palais des glaces est reprit, pour le reste c’est une toute autre version du personnage que vous découvrirez.

Chasseur-Reine-Glaces-Trailer

huntsman

Que se soient Charlize Theron déjà présente sur le premier film ou Emily Blunt et Jessica Chastain on ne peut pas critiquer leur jeu qui pour ce film est absolument sublime, c’est surement ce qui hausse le film d’ailleurs tous les acteurs sont extrêmement bons, on voit qu’ils prennent un plaisir immense à jouer ensemble et à incarner leurs personnages, le rendu à l’écran n’en est que plus appréciable. Les costumes sont sublimes et les pouvoirs de chacune est bien utilisé mais j’aurai voulu en voir bien plus, plus d’originalité avec de tels pouvoirs qu’à la reine des glaces j’aurai aimé que le tout soit moins sage même si vous verrez que de l’originalité comme sa vision version « hibou ». La couleur du film, les décors et les monstres et la je vais parler des gobelins car c’est la première fois que je vois ce genre de gobelin et j’en ai adoré l’esthétique. Tout est magnifique à voir. LE CHASSEUR ET LA REINE DES GLACES PHOTO4

J’avais détesté les nains du premier film dans l’humour que le film amené que je n’avais pas trouvé tout simplement drôle et je craignais une nouvelle fois de les retrouver et surtout d’y voir des femmes nains mais force de constater que pour ce film ils n’en font pas de trop et que c’est pour le coup assez drôle. Chris Hemsworth de retour dans le rôle du chasseur en impose toujours autant et s’est joué les bad guys. Mais c’est vraiment revenir sur le couple que lui et mon actrice favorite Jessica Chastain m’a le plus convaincu de voir ce film. Le-Chasseur-contre-la-Reine-des-Glaces-dans-un-premier-trailer-copie                          Le couple marche très bien à l’image je trouve toujours aussi sublime cette femme qui m’avait impressionné dans Zero Dark Thirty ou encore son second rôle dans Interstellar et A most violent year. Elle n’évolue cependant pas de ses rôles précédents de femmes fortes c’est peut être là une petite déception car j’aurai voulu l’a retrouver dans un nouveau registre mais nul doute quelle saura le montrer dans ses futurs films. Le couple marche plutôt bien à l’écran ça reste assez simple niveau histoire et on peut prévoir ce qui va arriver mais ça reste un blockbuster il ne faut pas s’attendre à ce que cela soit ultra développé on veut juste que le tout soit bien fait. Et pour tout ce qui apparait dans le film c’est le cas. L’action est fluide, il y en a pour tous les styles et elle dynamique bien le film. Mention spécial j’aimerai reparler de ce miroir, qui est juste sublime, un miroir qu’ils ont personnifié pour le rendre humain et qui a un look et un aspect juste à tomber. On a donc plus rien à voir avec les contes de l’enfance, Les chroniques de blanche neige: Le chasseur et la reine des glaces n’a donc vraiment plus rien à voir avec les disney de notre enfance, c’est donc un excellent blockbuster avec des acteurs puissants qui prennent un plaisir fou et un univers riche qui vous éblouira, on ne peut pas rester indifférent à ce film quand bien des navets nous sont proposés chaque année. Celui ci est loin d’en être un et mériterait de marcher au box office. Allez y je ne pense pas que vous puissiez le regretter vraiment.

Blanche-Neige-et-le-Chasseur_12

Le_Chasseur_et_la_Reine_des_glaces

 

xavier dc

Une passion depuis tout petit, qui a grandi avec les films de De Funès et Bourvil que ma grand-mère me faisait découvrir. J’ai toujours aimé cet univers... Leonardo Dicaprio ou Tom Hanks ont contribué à me faire rêver année après année. J’ai écrit au lycée un court-métrage dans le cadre de l'option "audio-visuel", puis on s’est attelé à le réaliser. Je suis passé par la caméra - devant ou derrière, du casque-son à la perche. Toutes les étapes étaient plaisantes à faire et cela a confirmé que je voulais continuer dans cet univers car c’est le mien tout simplement, c’est la ou je me sens bien. Le futur je ne le vois que dans le cinéma. J’ai toujours voulu être acteur, quand je vois un film, il y a toujours un rôle ou je me dis : "tiens, j’aurais aimé être ce personnage !" Ce sont bizarrement rarement les 1er rôles que je trouve les plus intéressants. J’ai écris un scénario pour un jour, si je perce, pouvoir le réaliser... après avoir passé quelques années à apprendre avant bien évidement ! J'ai tourné dans un court métrage du réalisateur Florian Hessique qui avait pour titre "je ne dirai plus jamais je t'aime" dont la photo est d'ailleurs tirée. J'ai figuré dans la web série"Germains germaines" dont les réalisateurs sont maintenant des amis... Et je suis preneur de tous projets ! Le cinéma, il n’y a pas une journée sans que j’en parle ; ça fait tout simplement partie de moi ! une citation de Marin Scorcese m'aide à avancer chaque jour "Je faisais mon chemin mais le cinéma était une obsession".

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :