Date de sortie 4 janvier 2024 au cinéma
Durée(01h38)
Titre original Night Swim
Réalisé par Bryce McGuire
Avec Wyatt Russell , Kerry Condon , Amélie Hoeferle , Gavin Warren , Nancy Lenehan , Jodi Long , Preston Galli , Aivan Uttapa
Genre Horreur, épouvante
Nationalité États-Unis
Musique Mark Korven

 

Synopsis

Ray Waller est un ancien joueur de football américain qui a dû abandonner sa carrière en raison d’une maladie dégénérative, lors de son emménagement dans une nouvelle maison, avec sa famille : sa femme Eve, leur fille Izzy et leur plus jeune fils. Ray, contre toute attente, ne désespère pas de reprendre sa carrière et persuade toute la famille que la piscine qui se trouve dans le jardin sera parfaite pour sa rééducation et pour ses enfants. Mais cette maison cache un lourd passé et ils vont sans le vouloir réveiller une force malveillante qui va tous les précipiter aux tréfonds de l’horreur absolue.

Les productions de Jason Blum, on n’en retient pas toujours grand-chose mais il y a parfois des surprises comme Happy Birthdead les deux films puis American Nightmare ce n’était pas si mal. En 2022 on a eu M3gan et c’était loin d’être une totale réussite et d’ailleurs une suite est attendue. La production Blum cette année c’est Night Swim que réalise Bryce McGuire, et il débute donc avec ce film ou il dirige Wyatt Russell le fils de Kurt Russell. Le film raconte l’histoire d’une famille qui emménage dans une maison, et dans cette maison il y a une piscine mais elle est hantée alors forcément ça va mal se passer. On pourra féliciter le réalisateur de ne pas abuser des jumps-scare, car il n’y en a même pas il préfère poser sa caméra calmement en laissant faire les choses. Night Swim n’est pas un mauvais film, parce que déjà il n’emprunte pas la facilité et puis il y a une ambiance qui s’en dégage assez sympa, mais là où le film perd des points c’est qu’il se perd lui-même dans des longueurs inutiles si bien qu’on a rapidement envie de remontée rapidement à la surface.

Ray Waller était un grand joueur de base-ball, qui a dû stopper sa carrière en raison d’une maladie dégénérative, lui et sa famille décide de déménager ce qui est souvent une habitude. Après plusieurs visites, Ray jette son dévolue sur une maison possèdant une piscine, d’après lui cette piscine pourrait l’aider à faire de la rééducation. Ray emménage alors dans cette maison, avec sa famille ils nettoient la piscine qui n’a pas servi depuis quelques années et commence à s’y baigner. Ray y passe beaucoup de temps, mais bizarrement sa santé s’améliore et sa maladie semble disparaître. Il commence à comprendre que la piscine en est a l’origine, si cette dernière améliore son état de santé il semble y avoir une force maléfique à l’intérieur qui tente de tuer ses enfants ou même sa femme.

Lors d’une fête chez eux avec leurs voisins, un incident se produit et Ray change comme s’il était possédé. Bien que sa femme et ses enfants ont compris que cette piscine est hantée, par une force maléfique le père quant à lui semble être passé de l’autre côté. Night Swim est au départ un court-métrage, qu’a réalisé Bryce McGuire et Rod Blackhurst et qui aujourd’hui est adapté en format long. Faire d’un court-métrage un long est parfois une mauvaise idée, car le film ne nécessiter pas forcément qu’on n’en raconte plus ce qui est un peu le cas du film de Bryce McGuire. Le film dispose d’une mise en scène convaincante, puis, il y a de bonnes idées ou le réalisateur ne nous bourre pas de Jumps-scare bien au contraire.

Ce sont Bryce McGuire et Rod Blackhurst qui sont a l’écriture du scénario du film, au coeur de ce film une piscine hantée ou cette famille sont les victimes. Il y a bien des thèmes intéressants dans le film comme la peur sous plusieurs formes, l’écriture tente aussi d’aborder des choses intéressantes en rapport avec ce père et sa maladie mais n’y parvient pas. En effet au lieu de s’attarder sur certains détails, les scénaristes traînent en longueurs si bien que parfois on a l’impression de faire du sur-place. Car si le film était au début un court-métrage, il n’avait pas probablement l’ambition pour en faire un long ce qui fait qu’il y a trop de longueurs. Le film pourtant offre de bonnes séquences, mais ne n’effraie pas du tout ce qui est aussi le but de ce genre de film. Le long-métrage expédie rapidement la fin, c’est très simple et bâclé du moins c’est le sentiment que l’on ressent. Wyatt Russell s’en sort bien, il joue Ray le père de famille, Kerry Condon joue Ève la femme de Ray. Amélie Hoeferle et Gavin Warren jouent Izzy et Eliot les enfants de Ray et Eve. James Wan est à la production du film, souvent impliqué dans des productions horrifiques ou même des réalisations. Night Swim veut faire bien les choses, il les réussit parfois mais hélas il manque d’ambition.

Bande annonce


Article précédentDEADPOOL & WOLVERINE Bande Annonce VF
Article suivantVendredi 13 de Sean S. Cunningham
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici