Date de sortie 26/04/2023 Au cinéma
Durée(01h33)
Titre original Robots
Réalisé par Anthony Hines , Casper Christensen
Avec Shailene Woodley , Jack Whitehall , Paul Rust , Nick Rutherford , Paul Jurewicz , David Grant Wright , Emanuela Postacchini , Chelsea Edmundson , Jackamoe Buzzell , Samantha Ashley , Richard Lippert , Kate Herman , Hank Rogerson , Tiffany C. Adams , Miguel Martinez …
Genre Comédie, science-fiction
Nationalité États-Unis

 

Synopsis

En 2032, après que la robotique de pointe a permis à l’humanité d’utiliser des androïdes plus vrais que nature comme domestiques et travailleurs manuels, Elaine et Charles, deux banlieusards aisés, utilisent des doubles d’eux-mêmes pour éviter les contraintes de temps liées aux rendez-vous galants. Cependant, lorsque les imposteurs réalisent qu’ils sont en train de tomber amoureux, ils volent les identités de leurs propriétaires et s’enfuient, forçant Elaine et Charles à faire équipe et à retrouver leur vie.

Comment faire rire avec l’intelligence artificielle ? Vous le sauriez en regardant Robots même si on ne rit pas aux éclats le film vaut clairement le coup d’œil surtout grâce au duo de comédiens qui s’en donne à cœur joie. Shailene Woodley s’en sort très bien dans le registre de la comédie genre où l’on voit que très peu la comédienne. À la réalisation le réalisateur Britannique Anthony Hines qui signe son premier long-métrage puis a la co-réalisation, il s’agit du réalisateur Danois Casper Christensen qui lui aussi signe son premier long-métrage. Un long-métrage sorti dans les salles aux Etats-Unis en avril dernier, mais chez nous en streaming sur Prime Vidéo à la fin juillet. Robots, c’est l’adaptation d’un livre de Robert Sheckley qu’adapte aujourd’hui ces deux réalisateurs. Le film raconte l’histoire de Charles Cameron un homme qui séduit les femmes dans le seul but de couché avec elles pour les rencards qui l’ennui, c’est son robot qui lui ressemble à l’identique qui se nomme C2 qui s’en occupe. Après le dernier rencard, ensuite, il couche avec la prétendante. Puis il y a Elaine qui elle aussi possède un robot et un jour, tous les deux, vont se rencontrer et bonjour les problèmes. Si Robots n’est pas la comédie américaine du siècle, elle a le mérite de faire rire dans de nombreuses séquences et on passe un très bon moment.

Charles Cameron est un jeune homme qui gagne bien sa vie, il travaille dans l’entreprise de son père et possède un bureau. Chez lui, il dispose d’un robot doté d’une intelligence artificielle ce dernier lui ressemble à l’identique, il travaille a sa place et fait tout ce qu’il ne veut pas faire sauf que la possession d’un robot comme ça est illégal. Ce robot l’aide à coucher avec des femmes, il assure le premier contact et les rencards suivant son double robot s’en occupe. Son lieu de drague est la patinoire et un jour lors d’une énième chute improvisé, il rencontre la charmante Élaine. Un premier contact qu’il établit les rencards suivant son robot s’en charge, les rencards suivants ennuie la jeune femme qui charge son robot de se rendre a ces rencards. Élaine aussi en effet possède un robot qui lui ressemble et qui fait tout ce qu’elle ne veut pas faire. Le soir où il doit coucher avec elle, il se trompe d’adresse et se retrouve avec des clients importants de son travail ou son père est présent. Son robot quant à lui couche avec Élaine, mais la version robot qui se nomme E2 et les deux machines tombent follement amoureuse.

Le lendemain Charles repère que C2 se trouve chez Élaine et s’y rend et il tombe nez à nez avec Élaine et ils découvrent que l’un comme l’autre ont un robot et ces derniers ont pris la fuite pour vivre leur amour. Si Élaine déteste Charles, elle n’a pas d’autre choix que de faire équipe avec lui afin de retrouver son robot. Ces derniers sont apparemment au Mexique et commettent un braquage ce qui pourrait causer de graves ennuis a Charles et Élaine ils se rendent alors chez Zach celui qui a conçu leur robot et qui semble être le seul à pouvoir les aider. Élaine et Charles entament un long périple à la recherche de leur machine respectif et tout peut arriver. Avec ses airs de road-movie, le film Robots assure et on ne pense pas passer un si bon moment dans ce film. Si la mise en scène reste classique, le reste passe très bien et les deux personnages forment un duo très amusant. Les deux réalisateurs eux aussi semblent prendre plaisir a filmer leurs deux personnages qu’ils mettent très bien en valeur.

Si le scénario n’est pas sensationnel, il aborde néanmoins l’intelligence artificielle d’un point de vue intéressant. Les doubles d’eux que possède Élaine et Charles sont illégaux et pour ça, ils risquent tous les deux la prison. Anthony Hines et Casper Chistensen sont tous les deux à l’écriture du scénario. Le film est avant tout une comédie et se focalise le moins possible sur le côté IA, mais tout ça donne lieu à des séquences rocambolesques. Le traitement des personnages est plutôt bien maîtrisé, car si Élaine déteste Charles, ils vont devoir faire équipe et bien évidemment, ils vont se rapprocher et l’évolution les concernant est intéressante tout de même. Mais ce qui reste le plus intéressant, c’est que Charles agit plus comme une machine que son propre robot qui ressent de véritables émotions humaines comme l’amour. Puis comme le dit Charles à C2 son robot : « merci d’avoir fait de moi un humain« , ce n’est pas la phrase exacte, mais voilà ce qu’elle veut dire. Le film donc oui dispose d’un joli message sur l’amour et sur les véritables émotions. Jack Whitehall et Shailene Woodley forment un très bon duo et ils interprètent à eux chacun un double rôle même triple pour la comédienne. Robots est la petite comédie estivale qu’on ne boudera pas.

Bande annonce


Article précédent[Sortie Blu-ray/DVD]Bandits à Orgoloso de Vittorio De Seta
Article suivantLes sorties cinéma du 02 août
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici