Date de sortie 8 février 2017 (1h 30min)
De David Moreau
Avec Sofia Lesaffre, Stéphane Bak, Jean-Stan du Pac, Paul Scarfoglio, Kim Lockhart, Thomas Doret, Renan Madelpuech, Renan Prévot …
Genre Fantastique
Nationalité Français

Quand les Français adapte avec brio une B.D

Synopsis

Leïla, 16 ans, se réveille en retard comme tous les matins. Sauf qu’aujourd’hui, il n’y a personne pour la presser. Où sont ses parents? Elle prend son vélo et traverse son quartier, vide. Tout le monde a disparu. Se pensant l’unique survivante d’une catastrophe inexpliquée, elle finit par croiser quatre autres jeunes: Dodji, Yvan, Camille et Terry. Ensemble, ils vont tenter de comprendre ce qui est arrivé, apprendre à survivre dans leur monde devenu hostile… Mais sont-ils vraiment seuls?

Vous connaissez certainement David Moreau ? Le réalisateur a en effet tourné Ils, The Eye et 20 ans d’écart, la comédie avec Virginie Efira et Pierre Niney. Pour son nouveau long-métrage, David Moreau adapte la bande dessinée de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti. Un tout autre genre pour le réalisateur. Quatre ans après 20 ans d’écart, il s’attaque au genre fantastique, mais il connaît un peu ce domaine ayant déjà dirigé Jessica Alba dans The Eye. Ici, les héros dans des ados, seuls, dans la ville où ils habitent. Le film Français se fait mal voir, peut-être une occasion pour celui-ci de montrer qu’on sait faire autre chose. Un défi pour David Moreau de transposer l’univers de la BD sur grand écran, mais, en prenant ce genre de risques, le résultat peut parfois être concluant.

Leïla est une ado de 16 ans, son frère est à l’hôpital dans un état grave. Elle fait face à ses problèmes, mais sa vie bascule quand un matin elle se réveille seule dans sa ville. Angoissée, elle ne sait pas quoi faire, puis elle rencontre des jeunes a peu près de son âge, tout aussi apeurés qu’elle. Au fur et à mesure, ils rencontrent Yvan et Dodji. La ville est entourée d’une épaisse fumée étouffante qui les empêche de fuir. Il n’y a aucune présence d’adultes, ils ne sont que 6 ados face à une situation dangereuse. En effet, ils ne sont pas aussi seuls qu’ils ne le pensent : quelque chose les observe et les attaque. Quelque chose aussi les poursuit, on ne voit pas son visage et des couteaux sortent à chacune de ses mains : il semble déterminé à tuer les 6 jeunes. David Moreau instaure une parfaite ambiance dans son film, les effets-spéciaux sont réussis et sont très convaincants : on est plongé dans cette ville vide, et ces 6 jeunes personnes nous entraînent avec eux dans cette histoire passionnante. Avec toutes les mauvaises comédies Françaises qui affluent, Seuls sort du lot. Destiné à public jeune, le film plaira aussi aux adultes car l’ambiance est loin d’être édulcoré.

Fantastique, thriller et quelques touches d’humours, un mélange parfait pour ce long-métrage que David Moreau maîtrise sans éviter quelques clichés évidemment, mais on a vu pire. Au scénario, David Moreau adaptant la Bande dessinée de Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti. Son écriture est tout aussi maîtrisée, les 6 personnages sont attachants, et très bien développés, ils ne sont pas agaçants et on suit le récit avec beaucoup d’intérêt. Le casting révèle des jeunes talents, avec Sofia Lesaffre déjà connu pour son rôle dans Les trois frères le retour entre autre. Tout aussi talentueux et convaincant : Stéphane Bak, Jean-Stan du Pac, Paul Scarfoglio et Kim Lockhart. Disposant de scènes jouissives à l’hôtel Majestic, et d’un twist surprenant, le film laisse entrevoir une suite …ou pas. En conclusion, Seuls est un film Français fantastique, qui nous plonge parfaitement dans l’ambiance sans en faire des tonnes : on suit cette aventure avec beaucoup de plaisir.

Relecture : David

Bande annonce


Article précédentAnalyse d’Alibi.com en 3 questions
Article suivantAnalyse en 3 questions de Silence de Scorsese
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire