Terminator Dark Fate, de Tim Miller

 

Date de sortie : 23 octobre 2019 (2h 09min)
Réalisateur : Tim Miller
Acteurs principaux : Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton, Mackenzie Davis, Gabriel Luna, Natalia Reyes
Genre : Science-fiction
Nationalité : Américain
Compositeur : Junkie XL

Quatre ans après le reboot Terminator Genisys qui avait eu beaucoup de mal à s’imposer auprès des fans de la saga, James Cameron tente le tout pour le tout en participant côté production et en faisant revenir Linda Hamilton au casting, qui jouait l’emblématique Sarah Connor dans les deux premiers épisodes. Les autres films sont d’ailleurs rayés de la chronologie et l’objectif est d’obtenir un Terminator 3 à la hauteur. Qu’à cela ne tienne, c’est Tim Miller (connu pour la première adaptation de Deadpool) qui est choisi pour réaliser cet opus de la dernière chance. L’action prend place à Mexico en 2020 où une jeune femme de vingt-et-un ans se retrouve face au Rev-9, un énième T-1000 amélioré venu du futur pour la tuer. Pour le contrer, elle est aidée par une soldat génétiquement modifiée, elle aussi venue du futur, et interprétée par Mackenzie Davis (Blade Runner 2049, Tully).

La Sarah Connor d’origine effectue un retour (presque) tonitruant grâce au charisme de Linda Hamilton, ou plutôt ce qu’il en reste. Car si elle arbore une dégaine particulièrement badass, son jeu d’actrice est à peine supérieur à celui de ses pauvres collègues. Et l’enterrement de la saga Terminator surgit définitivement lorsqu’ils retrouvent la trace d’un nouveau T-800 sous les traits d’Arnold Schwarzenegger, celui-là même qui assassine un John Connor vidé de toute fougue sous les yeux lamentablement impuissants de sa mère dans la pitoyable scène d’introduction qui annonce d’emblée la couleur du scénario. Vous comptiez profiter d’Edward Furlong pendant davantage qu’une simple séquence de quelques secondes comme cela avait été annoncé ? Je crains que votre souhait ne soit jamais exaucé même avec la meilleure des lampes magiques.

Et que dire du repentir ridicule de ce T-800, qui a acquis une conscience en menant une vie paisible entre deux couches à changer. Exploiter les sentiments du robot était pourtant la suite logique de l’excellent Terminator 2, mais la mise en place subit une telle aseptisation à en faire pâlir les pires films Marvel que le personnage en devient navrant, et ce ne sont pas les voix françaises très moyennes qui arrangent le tout. En étant bienveillant, on pourrait encore sauver les scènes d’action quelque peu agréables si elle n’étaient pas aussi répétitives, mal mises en scènes et repompées des précédents films. Le joli plan montrant le visage ravagé du T-800 sur fond de flammes ? Pourquoi pas. Un remix musical assez intense du thème principal de la saga ? Accordé, mais ça reste bien maigre face à la banalité des personnages qui ne risquent pas de provoquer la moindre empathie tellement l’expression de leurs larmes est téléphonée. Arrêtons maintenant de massacrer cette licence et laissons-la reposer en paix, loin des yes-mans et des thématiques surexploitées.

Emmanuel Delextrat

Salut à tous ! Fasciné par le monde du cinéma depuis toujours, j'ai fait mes débuts avec Mary Poppins et La soupe aux choux, mais aussi de nombreux dessins animés (courts métrages Disney avec Mickey, Donald et Dingo ; longs métrages Disney avec Alice au pays des merveilles en tête ; animés japonais avec Sailor Moon et Dragon Ball Z ; j'aime aussi particulièrement Batman et Tintin). Mes années 90 ont été bercées par les comédies de Jim Carrey (Dumb & Dumber en tête), ou d'autres films que j'adore comme Les valeurs de la famille Addams, Street Fighter, Mortal Kombat, Casper et Mary à tout prix). C'est pourtant bel et bien Batman Returns qui figure en haut de mon classement, suivi de près par The Dark Knight, Casino Royale, Dragon l'histoire de Bruce Lee ou encore Rambo. Collectionneur, j'attache de l'importance au matériel et j'ai réuni deux étagères pleines de films classés par ordre chronologique. Il va sans dire qu'il m'en reste encore beaucoup à voir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :