Créée par Christian Torpe (2017) sur Netflix
Avec Morgan Spector, Alyssa Sutherland, Gus Birney…
Nationalité Américaine
Genre Drame, Epouvante-horreur
Statut Annulée
Format 42 minutes

 

Tout le monde se souvient du film de Frank Darabont « The Mist » adaptation du livre de Stephen King « Brume » en 2017, l’adaptation de King se voit ramener sur le petit écran dans version une version télé. Seulement dix épisodes, mais on est loin de la qualité du film de Darabont. Certes l’ambiance fait son effet, à certains moments hélas ça s’arrête là. Diffusée cet été sur la chaîne Spike, puis en septembre la série est disponible sur Netflix et deviens, l’une des créations originale. Que vaut la série The Mist au final?

Pitié ne faites pas les erreurs de Under the Dôme? Et pourtant on n’est pas loin, l’idée était bonne j’y croyais. Il faut dire, que le film de Frank Darabont, est vraiment réussi et reste efficace et sa fin est inoubliable. Dans cette adaptation en série, les personnages ne sont pas les mêmes et l’intrigue ne se déroule pas que dans un centre commercial. La série débutera sur un militaire qui se réveil, dans les bois il ne sait plus comment il se nomme, et un chien et à ses côtés la brume a commencé a envahir les bois et le chien finira décapité. Avant que la brume n’arrive en ville, on découvre Kevin et Eve qui ont une fille, une ados au nom de Alex. La relation entre la mère et la fille sont tendues, alors que la jeune fille est à une fête elle se fait violer. Le principal suspect et Jay Heisel, le fils du shérif et quater-back du lycée. Quand la brume evahit la ville, des groupes sont  enfermés dans un centre commercial, d’autres dans une église ou un hôpital. Tout le monde ignore, ce qui ce passe dehors mais il y’a des choses dans la brume des choses dangereuses, qui tuent toutes personnes s’aventurant. La brume est certes dangereuse, mais l’être humain l’est encore plus.

Le début de la série proposé, quelque chose de vraiment bien l’ambiance est réussie. Mais la série s’essoufle, nous ne verrons que très peu la réelle menace dans la brume. Nous verrons une sorte de papillon géant, puis des chevaliers masqués. Donc apparemment, la série ne se contente pas de nous livrer, des insectes géant mais un peu de tout. Ont suit principalement Kevin père de famille, Mia une junkie, Bryan un militaire, Eve et sa fille Alex dans un centre commercial. Des personnages caricaturaux, comme on aurait pu le craindre l’homo, la junkie, le quater-back type de personnages vu déjà cent fois à la télé ou au cinéma. Le premier episode donne rapidement le ton , mais les épisodes suivants deviennent ennuyeux, malgré ça on continue de regarder espérant voir quelques bestioles mais non, presque rien. Ont a le personnage de Nathalie, une vieille folle qui devient manipulatrice et qui est vite insupportable. La mise en scène, fonctionne bien au début mais ne propose rien d’intéressant l’ambiance fonctionne c’est déjà ça. La plupart des personnages sont très mal écrits, et les rendent ridicule. Il est regrettable, que l’écriture ne se penche pas d’avantage sur le mystère qui entoure la brume, car la série s’intéresse d’avantage au personnages. La série est annulée, et ce n’est pas étonnant. Cette série avait du potentiel, mais une fois de plus comme beaucoup d’adaptation de King sur le petit écran c’est raté.

 


Article précédentCeci n’est pas un article du Gorafi: Michael Bay va produire un film live sur Dora l’exploratrice
Article suivantMegan Leavy : une maître-chien et son chien !
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici