Critique : Suicide Squad de David Ayer ( avec spoilers )

Suicide Squad de David Ayer :

suicide-squad-affiche-francaise-poster

Information sur le film : 

Réalisateur : David Ayer

Scénariste(s) : David Ayer

Casting : Will Smith , Margot Robbie , Violas Davis , Jared Leto , Cara Delevingne , Joel Kinnaman , Jay Courtney , Karen Fukuhara , Jay Hernandez , Adewale Akinnuoye-Agbaje

Budget : 175 000 000 $

Durée : 2h03 min

Genre : Action , Fantastique

Nationalité : Américain

557662.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Depuis son annonce début 2014 Suicide Squad a directement généré une hype monstrueuse car c’était la première fois que la Suicide Squad serait réunie à l’écran. On annonça David Ayer à la réalisation (End of Watch , Sabotage , Fury et scénariste du cultissime Training Day), coté acteurs, on annonça Will Smith (Men In Black, Je suis une légende) dans la peau de Deadshot, la voluptueuse Margot Robbie (Le loup de Wall Street) dans le rôle de Harley Quinn, Jared Leto (Lord of War , Dallas Buyers Club, Requiem for a dream) qui interpréterait le nouveau Joker introduit dans le film, Violas Davis en Amanda Waller, Jay Courtney en Captain Boomerang, Jay Hernandez en El Diablo, et Joel Kinnaman en Rick Flag. On pouvait dire que la Warner nous avez constitué un casting cinq étoiles pour ce long métrage.

Alors Suicide Squad est-il à la hauteur de ses attentes ou est-il un pétard mouillé survendu ?  réponse dans cette critique :

095206.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx 093644.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Synopsis : Peu de temps après la mort de Superman, Amanda Waller : directrice de l’Argus pensent que les fameux méta-humains ne sont pas tous bienveillants comme l’était Superman. Elle suggère alors de combattre le feu par le feu en constituant une équipe des pires super méchants pour faire face si un méta humain décidait de détruire la terre.

Suicide Squad était très attendu, peut être un peu trop même car malheureusement le film n’est pas à la hauteur des trop grosses attentes placées en lui et ceux pour plusieurs raisons.

Tout d’abord le long métrage a « le cul entre deux chaises » car le film veut montrer qu’il est sombre pour pouvoir être en raccord avec Batman V Superman et sérieux. Mais aussi il veut montrer qu’il est fun et drôle pour pouvoir ratisser le plus grand nombre comme le fait Disney avec les films du MCU. Warner a ordonné des reshoots pour rendre le film plus fun et plus accessible car ayant vu le succès retentissant de Deadpool sortit en février la Warner n’a pensé qu’aux billets verts et non à la viabilité artistique du projet ce qui empêcha David Ayer de travailler librement sur le film.

Le film répète les mêmes erreurs que Batman V Superman mais en plus accentué, le film est encore charcuté au niveau du montage, certaines scènes s’enchaînent mal notamment le moment où Harley Quinn casse une vitre de magasin pour prendre un sac à main. On sent clairement qu’il manque une bonne demi-heure au film ou alors les producteurs ont voulu que tout soit condensé en deux heures de film alors qu’il fallait une demi-heure de plus pour introduire tous les éléments. Le scénario est malheureusement très classique et surtout mal amené aussi à cause du montage.

Un des gros défauts du film est le manque de développement des personnages :

  • Killer Croc est juste représenté comme une machine à tuer, nous ne connaissons pas ses origines pourquoi a t’il une peau qui ressemble à celle d’un crocodile ?
  • Katana a le droit à quinze secondes de développement où nous voyons que son mari fut tuer avec une sorte de sabre qui emprisonne les âmes des personnes tuées  par les Yakusas, par conséquent l’âme de son mari se trouve à l’intérieur du sabre et voilà le seul passage de développement consacré au personnage,
  • Slipknot quand à lui est aussi utile que l’idée du reboot de Ben Hur, il ne sert qu’à montrer que Waller tient entre ses mains les vies des membres de la Suicide Squad car tous les membres ont une nano bombe dans la nuque au cas où ils tenteraient de s’échapper comme le fait Slipknot , son personnage ne sert que de références au comics car dans tous les supports qui ont adaptés Suicide Squad montre une tête brûlée pensant que Waller bluffe.
  • L’antagoniste du film à savoir l’Enchanteresse, une sorcière qui a pris le contrôle du corps du docteur June Moon se rebelle contre Waller en invoquant son frère sorcier qui sort de nulle part pour l’aider à détruire le monde.

BisonOfCourse

Seul les personnages de Harley Quinn, Deadshoot , El Diablo , Captain Boomerang et Rick Flag sont correctement développés :

  • Harley est clairement le meilleur personnage du film car nous la voyons peu à peu sombrer dans l’amour fou qu’elle éprouve envers le Joker qu’elle étudiait en tant que psychiatre à l’asile d’Arkham à l’aide de flashbacks  mais peut être totalement réfléchie et saine d’esprit quand il le faut notamment lors de la scène du bar et rêve aussi d’avoir une vie normale avec le Joker ,
  • Deadshot est présenté comme un tueur à gage sans pitié alors qu’il fait tout ça pour offrir une meilleure vie à sa fille,
  • El Diablo  est aussi un personnage très intéressant qui n’est pas vraiment un méchant car il est constamment hanté par la mort de sa femme et de ses deux enfants, en effet, dans un accès de colère il brûla tout sur son passage et s’est juré de ne plus utiliser ses super pouvoirs pour ne plus causer de telles catastrophes
  • Captain Boomerang quant à lui est plutôt drôle car il ne peut pas s’empêcher de boire et s’en fiche de causer des morts en témoigne la discussion qu’il a avec Slipknot en lui disant que tout ceci est du bluff ce qui causa la mort de Slipknot
  • le colonel Rick Flag est présenté comme un militaire hors pair détestant les criminels mais qui finalement acceptera leur aide pour sauver sa femme : le docteur June Moon sous le contrôle de l’enchanteresse.

Autre défaut récurent : la musique non originale est très mal placée car on a l’impression que l’équipe du film disposait de plusieurs musiques comme : Seven Nation Army , bohemian rhapsody de Queen , Black Sabbath ou encore Purple Lamborghini de Rick Ross et Skrillex. Nous avons l’impression que les musiques ont été placées au hasard pour meubler la scène. Même si en soi, les musiques choisies sont excellentes.

093175.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx 339478.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Jared Leto est-il un bon joker ?

Le Joker joué par Jared Leto ne peut tout simplement pas être totalement analysé car il doit être présent dix minutes dans le film. Certains y verront un défaut, pour ma part je ne m’attendais pas du tout à ce que le Joker sois central à l’intrigue du long métrage car il ne faut pas oublier que le film s’appelle Suicide Squad et non le Joker. Nous voyons principalement le Joker dans les flashbacks de Harley Quinn où il s’amuse à la manipuler mais par moment le Joker ne peut s’empêcher d’aimer Harley donc de complètement s’en débarrasser et aussi la reprendre, certains fans hardcore y verront une trahison envers la personnalité des deux personnages, pour ma part j’y vois une nouvelle façon de traiter le couple Harley Quinn/ Joker. Donc pour juger pleinement ce nouveau Joker il faudra attendre un film où il aura un rôle plus central donc tout le bashing autour du personnage et de Leto est un peu gratuit.

335571.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx010084.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Du coté des acteurs c’est un sans-faute, Will Smith est très bon en Deadshot. Il arrive à nous faire ressentir de l’émotion pour son personnage, Margot Robbie est diabolique en Harley Quinn et donne clairement la meilleure performance du film. Viola Davis est très bonne dans son rôle d’Amanda Waller et le reste du casting assure aussi très bien que ce soit au niveau des personnages secondaires ou principaux.

La mise en scène est quant à elle basique mais tout le long métrage reste bien filmé aussi bien les scènes d’actions que les scènes de dialogues. Seules quelques scènes d’actions sont rendu illisibles par un montage un peu trop rapide.

Voilà mon avis sur Suicide Squad de David Ayer qui reste un divertissement correct, avec de bons acteurs, des personnages attachants et développés pour la plupart , de bons effets spéciaux et un rythme correct mais souffre d’une mise en scène basique, certains personnages sous- développés , des placements de musiques hasardeux , un scénario classique et mal amené. Le film ne méritait pas tout cet acharnement car le film est loin d’être mauvais mais le fait que la promotion survende le film n’est pas de tout reproche (notamment la mise en avant du Joker). Le film n’est pas vraiment à la hauteur des espérances et Warner récolte ce qu’il a semé. Le film mérite un peu toutes ces critiques négatives mais pas un tel bashing plus appuyé que celui qu’avait subit Batman V Superman en mars dernier, en résumé reste un bon film divertissant mais vite oubliable.

094112.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx 094581.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Je lui attribue donc la note de : 14081295_10154495495274802_1005739519_n

114231.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

 

 

valentin pejoux

Bonjour je me présente, je m'appelle Valentin, je suis co-rédacteur en chef sur ce site. Je suis un fan de cinéma de SF et de films de super héros. Ces deux genres ont bercé mon enfance. Avec des longs-métrages tels que les Spiderman de Sam Raimi, les X-Men de Bryan Singer, les Matrix des Wachowski et les Retour vers le futur de Zemeciks. Avant, je ne prenais le cinéma que pour me divertir, mais depuis quelques années, je me rend compte qu'il peut nous divertir autant qu'il peut nous faire réfléchir. C'est pour cela, peu importe le type de film que je regarde, j'essaye de voir si le rélisateur veut nous dire quelque chose à nous spectateur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :