Avatar de James Cameron

Avatar de James Cameron avec : Sam Worthington , Zoe Zaldana , Sigourney Weaver , Stephan Lang , Michelle Rodriguez , Giovanni Ribsi et Joel Moore

19150275

 

Peu de temps avant de réaliser Titanic James Cameron planche sur l’univers et le scénario d’un film du nom de Avatar. Selon James Cameron si le film n’a pas tout de suite vu le jour c’est à cause des limitations techniques et technologiques de l’époque ce qui chaque années repoussait le projet pour finalement commencer le tournage du film en 2007 pour une sortie en Décembre 2009.Les effets spéciaux sont assurés par la société crée par Georges Lucas : ILM ( Industrial Lightning and Magic ) ce qui mettait deja la barre très haute en terme d’effets spéciaux a l’époque.A la fin de exploitation au cinéma Avatar fit l’effet d’une bombe rapportant 2,5 milliards de dollars et devint le gros succès de tous les temps au box-office mondial.

avatarAEM-xlarge

Seen on allwallpapersfree.blogspot.com

Que nous racontes Avatar ?

Avatar nous racontes l’histoire de Jake Sully un ancien marine paralysé au niveau jambes et est recruté pour ce rendre sur Pandora une lointaine planète où de grands groupes industriels exploitent un minerai rare qui se revend très chère. Jake ce voit alors une confier: s’infiltrer parmi le peuple indigène résidant sur la planète : les NA’VI , Jake va devoir utiliser le programme Avatar qui permet aux humains de lier leurs esprits à un Avatar et de contrôler ce corps à distance : corps hybride créer par le mélange de L’ADN humain avec celui des NA’VI et qui lui permettra de résister au climat non adapté aux humains et par la même occasion de pouvoir remarcher.

 

James Cameron étant conscient que la découverte de ce nouveau monde au cinéma peut ce faire au détriment de l’histoire c’est pourquoi il opte pour un histoire simple inspirée de plusieurs longs métrages tel que Pocahontas ou encore la Danse des Loups mais pas simpliste là est toute la différence car Cameron a eu l’intelligence de simplifier son histoire pour que nous nous immergeons au mieux dans l’univers de Pandora , mieux s’attacher aux personnages que le film nous présente , apprécier l’aspect technique car le film est très clairement un paris technique repoussant les limites en terme de motion capture et de performance capture ou encore en terme de beauté des effets spéciaux et aussi du à l’excellente qualité 3D relief qui est là exploitée jusqu’à son baroquisme et vous ferra frémir sur votre siège où nous avons l’impression que beaucoup d’éléments nous sont projetés dessus.

PHOTOGRAPHS TO BE USED SOLELY FOR ADVERTISING, PROMOTION, PUBLICITY OR REVIEWS OF THIS SPECIFIC MOTION PICTURE AND TO REMAIN THE PROPERTY OF THE STUDIO. NOT FOR SALE OR REDISTRIBUTION

databank_felucia_01_169_2070e38e

Le monde de Pandora est tout simplement resplendissant ; composée en grande majorité de forêts avec des arbres gigantesques  , des montagnes volantes où nos personnages les survolent à l’aide d’un genre de dragon sont filmées de manière majestueuse avec de beaux mouvements de caméras , la flore de Pandora est aussi très belle nous rappelant parfois la planète Felucia de star wars mais cette fois ci les flore est plutôt couleur bleu vif , la faune quand à elle est inspirée de plusieurs animaux tels que : l’éléphant , le jaguar , certains types d’oiseaux , des chiens ou encore de dragons. En résumé la planète est resplendissante de couleurs surtout la nuit notamment. La planète est aussi composée d’infrastructures inspirée du style militaire , les véhicules des humains sont inspirés du jeu vidéo Halo.

nous y voyons des designs similaires au niveaux des hélicoptères de combats inspirés des Hornet de Halo ainsi que le gros vaisseau servant à l’assaut final qui ressemble au Pelican de Halo. Les humains possède aussi des sortes de robots de combats.

Papa_Dragon Halo-Mega-Bloks-UNSC-Hornet-Micro-Fleet-Set-Announced

Le point faible du film réside dans ses personnages qui sont souvent des archétypes tel que le commandant Quaritch qui ce comporte en gros patriote américain en voulant s’approprier les richesses d’un peuple ce qui nous rappelle le comportement de certaines armées ,notamment l’armée américaine , nous avons Parker en cliché de PDG qui ne pense qu’à l’argent que lui rapportera le fameux minerai : l’unobtainium.

Mais il y a aussi de bons personnages tel que celui de Jake où au début du film il fais son boulot de marine mais plus le film avance plus il réprouve les actes de Quaritch notamment lorsqu’il détruit l’arbre géant où résident les Omaticayas ce qui pousse Jake a rejeter clairement son espèce : les humains et préférant aider les indigènes ( parallèle avec le conquète de l’ouest avec les indiens d’amérique ) a reconquérir leur planète. Le personnage de Neytiri est aussi très bon notamment grâce à sa sensualité et son grand talent de guerrière et est aussi très intéressante dans sa relation avec Jake.Unobtainium-490x245 Humansully stephen-lang-avatar-mech-suit

Au niveau de la mise en scène il n’y a tout simplement rien à redire Cameron maîtrise son sujet de bout en bout grâce à des plans bien cadrés et bien filmés , de jolis mouvements de caméras , un montage plutôt bien maîtrisé même si la version longue est excellente et apporte plus de clarté au récit. Bien sur le film n’est pas parfait loin de là , le manichéisme dont fais preuve le film par moment peut être pénible à la longue , certains de ses personnages par moment clichés

Pour résumé Cameron nous livre une véritable oeuvre d’art au point de vue visuel doublée d’une direction tout simplement sublime , les acteurs sont tous bon dans leur rôles : mention spéciale à Sam Worthington et Zoe Zaldana avec leur duo Jake-Neytiri mais souffre d’un scénario simple faisant preuve de trop de manichéisme par moment et possède un peu trop de personnages clichés. le film est clairement à prendre comme une sorte d’oeuvre d’art et comme il a été dit ci-dessus c’est avant tout un pari technique.

Je lui attribue donc la note de :

excellent

Grace_with_headphones

valentin pejoux

Bonjour je me présente, je m'appelle Valentin, je suis co-rédacteur en chef sur ce site. Je suis un fan de cinéma de SF et de films de super héros. Ces deux genres ont bercé mon enfance. Avec des longs-métrages tels que les Spiderman de Sam Raimi, les X-Men de Bryan Singer, les Matrix des Wachowski et les Retour vers le futur de Zemeciks. Avant, je ne prenais le cinéma que pour me divertir, mais depuis quelques années, je me rend compte qu'il peut nous divertir autant qu'il peut nous faire réfléchir. C'est pour cela, peu importe le type de film que je regarde, j'essaye de voir si le rélisateur veut nous dire quelque chose à nous spectateur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :