merlin afficheRésumé du film

D’après la légende, l’Angleterre d’autrefois, avait un si bon roi. Que lorsqu’il mourut nul ne plus décider qui serait son noble héritier. Alors le pays pleura son destin lorsqu’un miracle un matin survint. Car dans la ville de Londres, on vit soudain l’épée du roi dans une enclume. Sous la garde de l’épée, on pouvait lire ces mots gravés dans l’acier : « Celui qui pourra arracher cette épée de l’enclume scellée dans la pierre sera digne d’être roi, souverain maitre de l’Angleterre ». Beaucoup s’efforcèrent de retirer l’épée, mais en vain. Ils ne purent même pas la faire bouger et le miracle ne se produisit point. C’est pourquoi l’Angleterre demeura longtemps sans roi. Maintes années s’écoulèrent et l’épée légendaire sombra dans l’oubli. En cet âge plongé dans l’obscurité, ni loi, ni ordre social ne triomphait. Les faibles étaient la proie des forts et les hommes vivaient dans la crainte les uns des autres.

Infos sur le film

Réalisé par Wolfgang Reitherman
Genre : Animation, Famille, Aventure
Nationalité : Américain
Durée du film : 1h16 environ

Un autre chef d’œuvre de Disney

Depuis la mort du roi de l’Angleterre, personne ne pu décider qui serait son héritier. Un matin, un miracle apparut dans la ville de Londres. L’épée de l’ancien roi apparue dans une enclume scellée dans la pierre. Sur la lame, on pouvait lire que celui qui pourra arracher cette épée, sera digne d’être le nouveau roi de l’Angleterre. Seulement, personne ne pu retirer l’épée et l’Angleterre n’eut pas de roi.

vlcsnap-2015-11-24-12h09m09s686

Les années passèrent, l’épée sombra dans l’oubli et le pays plongea dans la guerre et la violence. Un jour, à quelques lieux de là, un orphelin, Arthur, surnommé Moustique, travaille dans les cuisines pour Sir Hector.

vlcsnap-2015-11-24-12h11m04s571

Pendant une partie de chasse où le jeune homme de 12 ans accompagnait Kay, le fils de son maitre, Moustique tombe par maladresse dans la cabane de Merlin l’enchanteur, un incroyable magicien qui décide d’en faire son disciple. Ce que Moustique ne sait pas c’est que Merlin avait prédit son arrivée et semble connaitre la destinée de se jeune homme freluquet. Moustique découvre alors tout les talents de Merlin et fait par ailleurs la connaissance d’Archimède, petit hibou savant au sale caractère. Après une présentation de ses incroyables talents, Merlin décide de devenir le tuteur de Moustique et de le raccompagner chez Sir Hector et lui enseigner ce qu’il faut savoir pour devenir un homme. Le jeune homme apprendra que dans la vie, l’intelligence triomphe toujours de la force.

Avec Merlin l’enchanteur, vous apprendrez l’histoire

A l’aide de sa magie, Merlin apprendra de manière ludique à Moustique à devenir un homme. Ses leçons de physique transformeront par exemple le jeune homme en poisson et lui apprendront à se servir de ses aptitudes mais devra surtout apprendre à se servir de sa tête. Toutes ses petites leçons permettront aux enfants à découvrir le mode de vie des poissons, des écureuils et beaucoup d’autres petits êtres. Qu’ils aient la possibilité de voler ou bien de nager. Des séquences où c’est l’humour qui sera l’élément dominant.

vlcsnap-2015-11-24-12h11m42s933

On savoure le doublage français loufoque et délirant, les maladresses de Moustique, les ronchonneries d’Archimède et de Merlin qui seront amenés à être en contact avec d’autres animaux et on se délectera des chansons aussi enchantantes que réjouissantes. Un des Disney les plus drôles. Non seulement ses séquences sont plaisantes et amusantes, mais en plus certaines sont remplies d’émotion.

vlcsnap-2015-11-24-12h09m47s827

Merlin l’enchanteur est le genre de film d’animation qui se regarde plusieurs fois. On apprendra dès le début que Merlin n’est pas de cette époque. On ne sait pas de quelle époque il vient mais ce que l’on sait c’est qu’il semble connaitre beaucoup de choses sur les futures avancées technologiques et même les évènements futur. Les hélicoptères, les locomotives, le fait que la Terre soit ronde.

Nous apprenons donc l’histoire saupoudrée d’une pléiade de gags qui provoqueront de nombreux fous rires. Du coup, Merlin l’enchanteur exerce un pouvoir de séduction sur le spectateur. Le pire, c’est que ca marche non seulement sur les enfants mais aussi sur les adultes qui verront dans les dialogues et gags, de vraies subtilités. L’humour et les chansons faisant beaucoup dans la finesse.

Empaillé? Modérez vos expressions!

Dans notre film, c’est la magie de Merlin qui est le centre de notre intrigue et même s’il est question du destin du jeune Moustique, on mettra beaucoup l’accentuation sur les talents incroyables du magicien. Les métamorphoses en animal sont nombreuses et hilarantes et même si l’histoire du roi Arthur n’est pas racontée de manière exacte, on peut se dire qu’elle peut être racontée de plusieurs façons. Les Disney ont toujours faits des adaptations de contes à leur manière.

vlcsnap-2015-11-24-12h14m39s770

Merlin l’enchanteur c’est aussi des personnages attachants et complètement déjantés. Merlin est un magicien marginal, grincheux mais sage, Moustique est un jeune garçon serviable, sérieux, rêveur, gringalet mais qui se laisse trop marcher sur les pieds.

vlcsnap-2015-11-24-12h12m43s787

Mais, le personnage qui retient toute notre attention, c’est bien celui d’Archimède, le hibou savant. L’air grognon, égoïste, ayant une haute opinion de lui dû à son savoir, toujours à contredire Merlin qui le menace constamment de le changer en humain. Que dire aussi du travail incroyable de son doubleur français. La voix parfaite pour un hibou et ca se ressent dans l’intonation qu’il prend. On reconnait bien là le caractère grognon et cette petite voix aiguë qui fait tout le charme du personnage. Un personnage qui sera amené à nous surprendre. Archimède apporte du coup beaucoup au film. Sans lui, le film perdra de sa superbe.

vlcsnap-2015-11-24-12h16m42s905

Mais rassurez-vous, Merlin apporte lui aussi sa touche d’humour avec son sale caractère « comme quoi, il s’assemble bien avec son hibou ». Les deux apportent cette petite touche d’émotion dont on a grand besoin pour passer un agréable moment. Il faut voir la rivalité qu’il y a entre le magicien et se petit oiseau avec leurs répliques assassines. On assisterait presque à un match de tennis vocal. Tout se joue dans leurs dialogues. Trois personnages attachants puis cet humour qui fait mouche et fait surtout dans l’originalité.

Et voici ce que j’appelle, moi, la preuve par froid

Merlin l’enchanteur s’intéressera à l’apprentissage du personnage de Moustique. Un jeune garçon peu instruit dont Merlin lui fera découvrir les dangers de la vie et tirera une leçon de chacune des expériences qu’il vivra. Un Disney ne serait pas un Disney sans chansons. Merlin l’enchanteur doit aussi son charme à ses chansons qui parleront plus aux adultes qu’aux enfants. Celle qui retiendra le plus l’attention de chacun, ce sera bien sur Higitus Figitus qui apportera cette petite touche de magie et d’émotion comme seul Disney est capable de faire.

vlcsnap-2015-11-24-12h14m59s897

Le film joue aussi sur les allusions et les bons mots placés astucieusement. On peut du coup qualifier le film d’astucieux. Il y aura bien entendu aussi des méchants dans notre film. Ceux qui voudront mettre des bâtons dans les roues de nos héros. On notera ainsi dès les premières minutes, un loup, chétif et surtout affamé qui tentera à maintes et maintes reprises de dévorer Moustique. La pauvre bête apportera du coup sa petite touche comique dans quelques séquences où tous ses essais pour dévorer le jeune homme seront vains. Le loup, en plus, ne sera jamais remarqué par ses proies. Pas vraiment méchant alors qu’il nous le fait croire par son regard mauvais. Un personnage secondaire fort attachant pour le peu qu’on le voit.

kay hector

Les vrais méchants du film seront au nombre de trois. on citera d’abord les personnages de Sir Hector et Kay. Deux personnages réduisant en esclavage notre pauvre Moustique. Sir Hector est son père adoptif et ne fait que le punir et le rabaisser. Quant à Kay, son demi -frère, ce n’est qu’une grosse brute sans cervelle et fils à papa.

vlcsnap-2015-11-24-12h17m37s788

Et pour finir, la grande méchante : La sorcière Madame Mim. Petit bout de femme hideuse, excentrique, solitaire, menteuse et surtout tricheuse, pensant être la meilleure magicienne du monde. Soit disant bien meilleure que Merlin dont elle combattra en duel de sorcellerie. La magie de Merlin est utilisée de manière bénéfique alors que celle de Madame Mim est utilisée pour de mauvaises intentions. Elle use de magies noires. Leur duel sera un moment d’anthologie. Seul problème avec notre personnage, son temps de présence à l’écran sera très limité. On aurait aimé la voir un peu plus tant son personnage était loufoque. Elle représente la seule et vraie menace pour Moustique en tentant de le tuer.

Ni plus ni moins qu’un chef d’œuvre

vlcsnap-2015-11-24-12h15m54s719 Merlin l’enchanteur est donc un autre grand classique de Disney, un chef d’œuvre de l’animation. Un film qui lui, se veut surtout axé sur le comique avec des personnages et des situations complètement hilarantes qui vous feront passer un agréable moment. Atmosphère coloré, décors,objets, dessins détaillés et merveilleux, musiques et chansons amusantes, ambiance moyenâgeuse parfaitement retranscrite, le duo Merlin/Archimède délirant, les séquences de transformations hilarantes « il n’y a qu’à voir celle où Moustique et Merlin sont changés en écureuils et se retrouvent en proie à deux écureuils femelles complètement amoureuses d’eux », de l’émotion, de la bravoure, du courage, une histoire passionnante bien que ne correspondait pas à l’histoire originale. Merlin l’enchanteur est un film qui nous rappelle très bien que les films Disney sont de la magie, de l’émotion et une leçon de vie avant tout.


Article précédentThe Irrationnal Man
Article suivantLes nouvelles aventures d’Aladin
Jérémie Ziza (Rédacteur le coin des critiques ciné) Salut à tous, moi c’est Jérémie. Ayant terminé récemment mes études de littérature, je suis actuellement en recherche d’emploi. Je vais innover moi aussi : je suis passionné par le cinéma. Et cette passion, je l’a doit aussi à mon père qui m’a fait découvrir beaucoup de petits bijoux à l’âge d’à peine 7 ans. J’ai commencé par les films avec Arnold Schwarzenegger , Jackie Chan, Sylvester Stallone et puis ca c’est étendu en allant en direction des films du genre fantastique et de science fiction. Tout y est passé : E.T, Jurassic Park, Indiana Jones et aussi mais surtout Star Wars. Les années ont passées, j’ai étendu mon registre en regardant des films de tout genre « films indépendant, comédie, horreur, romance, thriller, biopic, animation » . Tout y est passé. On peut dire que j’ai des gouts diverses et variés, du moment que ca m’émeut. Quand je suis face à un film où les personnages sont attachants, où l’histoire est bien travaillée et aussi mais surtout que la musique me fait vibrer, le film a déjà gagné mon cœur. Du Coté des réalisateurs que j’aime le plus, je citerais déjà trois réalisateurs qui ont enchantés mon enfance : Steven Spielberg, James Cameron et George Lucas. Coté Français, Luc Besson a lui aussi réussi à me faire ressentir des tonnes d’émotions, que ce soit avec « Léon ou bien Le cinquième élément » . Du coté des mes acteurs préférés, j’en ai beaucoup mais celui qui est plus ou moins la pièce maitresse de ma pyramide des acteurs que j’affectionne, c’est Arnold Schwarzenegger. J’ai grandi avec ses films, je continue encore à les regarder même si en toute objectivité et en ayant l’œil critique, certains ne volent pas haut du coté scénario. Pour les autres, je suis un très grand fan de Sylvester Stallone, Jackie Chan, Tom Cruise, Jean Reno, Mel Gibson, Harrison Ford, Johnny Depp, Jim Carrey, Ben Stiller, Robert Downey Jr et bien d’autres. Du coté actrice, j’ai un très grand penchant pour Sandra Bullock, Charlize Theron, Nathalie Portman, Shailene Woodley, Keira Knightley, Ellen Page. Pour terminer j’ai aussi des films que j’appelle « mes films de chevets et dont je ne pourrai jamais me séparer » : Terminator 2, Les Indiana Jones, Les Star Wars, la trilogie de Retour vers le futur, Gremlins, Edward aux mains d’argent, Forrest Gump, Dark Knight « j’ai oublié de vous dire, j’adore les films de super héros », The Crow, Hook, la saga des Rocky. Je préfère m’arrêter là, on y passerait la journée. En attendant de peut être un jour devenir critique de films, je me joins à l’équipe de Le Coin des Critiques Ciné et en vous donnant une analyse des films que j’ai pu voir, mais aussi mon témoignage, mon ressentit et en parsemant tout cela de photos. Salut à tous et n’oubliez pas d’aller au ciné !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici