Date de sortie 21/01/2022 au cinéma
Titre original Argylle
Réalisé par Matthew Vaughn
Avec Henry Cavill , Bryce Dallas Howard , Samuel L. Jackson , John Cena , Catherine O’Hara , Bryan Cranston , Sam Rockwell , Dua Lipa , Ariana DeBose , Fiona Marr
Genre Action, Espionnage
Nationalité États-Unis
Musique Lorne Balfe

 

Synopsis

Elly Conway est l’auteure solitaire d’une série de romans d’espionnage à succès, dont l’idée du bonheur se résume à une soirée tranquille à la maison avec son ordinateur et son chat, Alfie. Mais lorsque les intrigues de ses livres, centrés sur l’agent secret Argylle et son combat pour démanteler un réseau d’espions mondial, commencent à ressembler étrangement aux opérations secrètes d’une véritable organisation d’espions, sa tranquillité ne devient plus qu’un souvenir. Aux côtés d’Aidan, un espion pourtant allergique aux chats, Elly n’hésite pas à embarquer Alfie dans son sac à dos pour mieux se lancer dans une course contre la montre aux quatre coins de la planète afin de distancer de dangereux tueurs et empêcher ses fictions de dépasser la réalité.

On peut dire qu’en matière de mise en scène Matthew Vaughn sait y faire, le réalisateur nous l’a déjà prouvé à plusieurs reprises. Si le préquel de Kingsman ce n’était pas une franche réussite, il avait néanmoins réussi les deux premiers Kingsman et Kick-Ass aussi c’était très bien, d’ailleurs le réalisateur est prêt à mettre un reboot sur les rails. Pour 2024 Matthew Vaughn revient avec l’adaptation d’un livre celui de l’autrice Elly Conway, qui est l’héroïne de son propre livre et donc du film. Parfois absurde et original le film marque des points, néanmoins à vouloir parfois trop en faire le récit semble foutraque, si bien que la mise en scène qui fait souvent la force des films du réalisateur et un peu laisser de côté. Comme il s’agit de Matthew Vaughn on a le droit à de l’humour et ça rend vraiment le récit amusant. Si Matthew Vaughn a su convaincre de nombreuses fois les spectateurs, Argylle a du mal à convaincre pas mal de monde, certains pour de bonnes raisons, mais aussi pour de mauvaise.

Elly Conway est une autrice à succès avec ses romans Argylle, dont elle s’imagine chaque scène dans sa tête. Chaque nouveau tome qui sort est un succès, et très bientôt le tome 5 sortira. Alors qu’elle pense avoir trouvé la bonne fin ouverte, sa mère qui lit ses ouvrages avant publication n’est pas convaincue et demande a sa fille de venir la rejoindre afin de l’aider à écrire la bonne fin. Elle prend alors le train, c’est alors qu’un passager du nom d’Aiden Wilde s’installe à côté d’elle, ce dernier est aussi un grand lecteur des livres d’Elly et il reconnaît rapidement l’autrice. Il annonce alors à Elly qu’il est un espion, mais évidemment elle ne le croit pas pourtant quand il commence à être attaqué par des hommes, l’autrice commence à le croire. Après être venu a bout des hommes, Aiden apprend a Elly qu’elle est en danger, car cette dernière est poursuivie par une dangereuse organisation nommait « la division » que dirige Ritter.

 

Si ces derniers poursuivent Elly c’est que cette dernière sans le vouloir, a révélé des choses dans son dernier tome qui sont les plans de cette organisation. Depuis des années Aiden les traque, donc il doit les mettre hors d’état de nuire et tout faire pour protéger Elly. Un périple plein de surprises, pour cette autrice qui découvrira des choses surprenantes sur elle-même. Argylle est un film qui part un peu partout, pour tenter de nous surprendre. Il y a des rebondissements, c’est aussi peut-être l’un des problèmes du long-métrage car il y en a trop histoire de nous surprendre mais hélas la sauce ne prend pas toujours. On se demande aussi a quoi sert vraiment la présence du personnage d’Argylle, car s’il est le héros du livre d’Elly dans le film ses apparitions sont très brèves et ne servent pas a grand-chose. Si la mise en scène apporte souvent des choses dans les films de Matthew Vaughn, le film est peut-être le moins riche a ce niveau-là dans la filmographie du réalisateur. Ne soyons tout de même pas de mauvaise foi, car le réalisateur arrive quand même a offrir de belles séquences même si quelques fois ça reste assez classique malgré tout.

On ne peut être que séduit par l’originalité du récit, car le scénariste Jason Fuchs s’amuse en adaptant l’oeuvre d’Elly Conway. S’il s’amuse néanmoins tout est parfois foutraque, si bien qu’on s’y perd de temps en temps. Avec tous ces rebondissements il y a de quoi donc de quoi se demander ou veut en venir le réalisateur. Le traitement des personnages reste intéressant, sauf quand le scénariste veut en faire des tonnes. Le personnage d’Elly Conway est amusant, car elle se retrouve du jour au lendemain propulsé dans une grande aventure. Elle trimballe dans son sac a dos Alfie son chat, puis il y a Aiden l’espion qui l’accompagne qui vont apprendre a se connaître au fil du récit, avec un développement qui reste intéressant. En réalité c’est ce qui forme ce duo qui a vraiment de l’intérêt, car toutes les mésaventures qu’ils rencontrent restent très amusantes. Bryce Dallas Howard joue Elly Conway, Sam Rockwell se révèle avoir un rôle beaucoup plus important qu’Henry Cavill quasi absent du film. Car il faut admettre que le comédien, était vendu comme l’atout du film alors qu’en réalité ce n’est pas du tout le cas. Même John Cena a le droit a très peu de présence a l’écran, mais cela est moins gênant car son rôle n’a pas vraiment été vendu lors de la promo. Bryan Cranston est aussi a l’affiche, Catherine O’Hara également. On y retrouve aussi Samuel L. Jackson, Sofia Boutella ou encore Dua Lipa. Imparfait sur bien des aspects, Matthew Vaugh est loin de signer son meilleur film, mais il a de la suite dans les idées.

Bande annonce


Article précédentEn plein feu de Quentin Reynaud
Article suivantLa Gravité de Cédric Ido
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici