1743630-affiche-du-film-avengers-l-ere-950x0-1 Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine.
Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

Après la folie furieuse que fût la joie de découvrir le 1er Avengers et l’équipe comme on l’a connait, un rêve devenu réalité, il fallait que cet épisode frappe fort.
L’équipe ayant été présenté on ne s’étale plus et on se concentre sur leurs actions, leurs missions, et pour le coup le film commence sur les chapeaux de roues et nous saisit dès son début.

6345   avengers2-vision-poster
Le film a sa part de nouveautée avec les jumeaux, Vision et Ultron et là est bien le raffraichissement. Même si je dois reconnaître avoir été déçu par Ultron, l’idée qu’il ne soit réellement qu’une conscience m’a réellement plu mais cela ne remplace pas Loki que je trouvais plus.. humain, peut être ça qui m’a manqué son arrogance, son insolence.
Dans cet Avengers à par le fait de savoir qu’Ultron pouvait être partout, évoluer et tout connaître de l’équipe je n’ai pas ressenti la puissance qui émanait du personnage et c’est réellement ce qui m’a manqué, avec cet ennemi j’assistai à des combats déja vu mais j’aimais de lui son élocution, son côté très shakespearien, son envie de grandeur.
Là ou est la grosse surprise c’est en ces 2 jumeaux Quicksilver et La sorcière rouge, énorme coup de coeur pour le personnage d’Elizabeth Olsen qu’elle incarne divinement. Ces scènes a elle sont divines, et on sent par contre une torture et une réelle puissance émanant de ce personnage.

Les-affiches-de-la-Sorcière-Rouge-et-Vif-Argent-pour-Avengers-L’Ère-d’Ultron
Les scènes de passé, cauchemars pour d’autres qu’elle inflige aux avengers sont pour moi des passages de pur jouissance pour moi permettant d’explorer des personnages encore trop mystérieux comme la veuve noire toujours joué pour la divine Scarlett Johansson qui fait chavirer mon coeur à chaque scènes x).
Les moments de pauses sont également les bienvenus même si trop peu présents encore à mon goût. Oeil de faucon incarné pour Jeremie Renner nous révèle une phase de sa vie et de sa personnalité qu’on ignorait et qu’il est bon de voir. Et la love story du film entre Hulk (Mark Ruffalo) et notre Veuve noir a plutôt très bien fonctionné chez moi et a permit de beaux moments.

9b8df434401ba35802c461454aafdac6_XL
Certains personnages comme Le baron, ou Quicksilver ont été un peu et malheureusement expédiés, et pour parler de Vision, il promet de belles choses dans le futur et perso j’adore son look, le pers en lui même alors réellement conquit.
En 2h20 Joss Whedon déja aux commandes du 1er film montre encore son talent pour ce genre de grands divertissements qu’il produit brillament avec des plans caméras ingénieux et qui partent dans tous les sens pouvant nous faire découvrir des scènes sous bien différents angles. Avengers l’ère d’Ultron a des similitudes fortes évidentes avec son 1er et n’est pas aussi sombre que ce dont j’espérais avec un revirement total comme a pu l’être Captain America le soldat d’hiver et donc en moi une promesse d’un total changement, qui ne peut qu’être au final être une déception mais en est pour autant une vraie et belle réussite et un plaisir des yeux évident gardant ses moments d’humour dans le ton, qui avait fait le succès du 1er. Vivement la suite!.

Marvel's Avengers: Age Of Ultron..Elizabeth Olsen (Scarlet Witch/Wanda Maximoff), Director Joss Whedon, and Jeremy Renner (Hawkeye) on set...Ph: Jay Maidment..?Marvel 2015


Article précédentLife de Anton Corbijn
Article suivantBande annonce Le livre de la Jungle par Jon Favreau
Une passion depuis tout petit, qui a grandi avec les films de De Funès et Bourvil que ma grand-mère me faisait découvrir. J’ai toujours aimé cet univers... Leonardo Dicaprio ou Tom Hanks ont contribué à me faire rêver année après année. J’ai écrit au lycée un court-métrage dans le cadre de l'option "audio-visuel", puis on s’est attelé à le réaliser. Je suis passé par la caméra - devant ou derrière, du casque-son à la perche. Toutes les étapes étaient plaisantes à faire et cela a confirmé que je voulais continuer dans cet univers car c’est le mien tout simplement, c’est la ou je me sens bien. Le futur je ne le vois que dans le cinéma. J’ai toujours voulu être acteur, quand je vois un film, il y a toujours un rôle ou je me dis : "tiens, j’aurais aimé être ce personnage !" Ce sont bizarrement rarement les 1er rôles que je trouve les plus intéressants. J’ai écris un scénario pour un jour, si je perce, pouvoir le réaliser... après avoir passé quelques années à apprendre avant bien évidement ! J'ai tourné dans un court métrage du réalisateur Florian Hessique qui avait pour titre "je ne dirai plus jamais je t'aime" dont la photo est d'ailleurs tirée. J'ai figuré dans la web série"Germains germaines" dont les réalisateurs sont maintenant des amis... Et je suis preneur de tous projets ! Le cinéma, il n’y a pas une journée sans que j’en parle ; ça fait tout simplement partie de moi ! une citation de Marin Scorcese m'aide à avancer chaque jour "Je faisais mon chemin mais le cinéma était une obsession".

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici