Critique film  » Un divan à Tunis »

Sortie le 12 février 2020
Durée 1h 28min
Genre Drame, Comédie
De Manele Labidi
Avec Golshifteh Farahani, Majd Mastoura, Aïcha Ben Miled
Nationalité Français

 

 

Un divan à Tunis est une comédie dramatique franco-tunisienne réalisée par Manele Labidi et qui sortie en 2019.

Actuellement en salle à Paris, Nantes,Rennes ,Redon,Brest,Tours,Angers ( …)

Ma critique :

Ce film retrace les problématiques de la vie en Tunisie , le retour des immigrées à leurs pays d’origine , l’acceptation de soi dans leurs pays d’origine , la société qui évolue , les traditions ainsi que la famille .

La réalisatrice Manele Labidi a voulue critiquer cette société moderne avec un pays paralysé par une administration et une police réactionnaire .

Un appel à la liberté avec la jeune Selma qui veut révolutionner le pays avec ses thérapies de psychanalyse .

Comment passer d’un pays convaincue par ses thérapies  à un pays qui se cherche encore et qui croit en Dieu pour résoudre les problèmes .

Selma veut renouer avec son pays natal et changer la mentalité en Tunisie .

Je trouve que ce film montre les difficultés rencontrée par nombreux qui veulent changer la donne dans un pays qui ne connaissent pas suffisamment bien .

Le retour à la réalité fait mal et c’est ce que Selma a compris en voulant abandonner et revenir en France mais à force de volonté son cabinet réouvre et on lui donne ce papier .

Avec le temps , on apprend que les tunisiens et les tunisiennes vont adhérer à la psychanalyse et commencer à parler de leurs problèmes  .

Ce que j’aime , c’est que le film n’as pas que des stéréotypes et ne parle du printemps arabe mais d’une Tunisie actuelle .

Ma note :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :