STAR WARS: ROGUE ONE

le-nouveau-poster-de-star-wars-rogue-one

Cet opus se déroule entre l’épisode 3 et 4 et nous raconte comment l’Alliance Rebelle a pris possession des plans de l’Etoile Noire.

De: Garreth Edwards Avec: Felicity Jones, Madd Mikkelsen, Diego Luna, Donnie Yen, Forrest Whitaker, Ben Mendelsohn, Mads Mikkelsen Genre: Action, aventure Durée: 2h14

233515Alors voilà, enfin, ce spin off c’est exactement le Star Wars VII que je voulais, un univers respecté tout en essayant de l’amener ailleurs d’y laisser sa patte et c’est avec beaucoup de succès qu’il arrive à amener les deux. Jamais a aucun moment avec ce Star Wars je me dis qu’il renie l’univers car il en respecte tous les codes et en même temps il y a beaucoup de fraicheur que demander de plus.. J’aime la dramaturgie c’est pas nouveau c’est pourquoi la prélogie est celle que je préfère l’ambiance est sombre, l’Empire va l’emporter sur les jedis et plonger la galaxie dans une ère austère, j’aime tout ce traitement cette approche sombre, les musiques épiques et glaciales et donc quand Star Wars VII est apparu avec son ton totalement fun et tourné vers l’espoir j’ai pas pu m’empêcher de le regretter et d’être forcément déçu même si en le revoyant depuis je l’apprécie de plus en plus car j’ai accepté ce qu’était le film.. Rogue one, la vache quelle claque.. Quelle ambiance, l’ampleur du projet parait dantesque, les plans font tout pour nous montrer cette dimension épique.

rs_1024x683-160812073436-1024-rogue-one-stars-wars-1-81216Nous sommes entre l’épisode 3 et 4, la rebellion veut voler les plans de l’étoile noire.. Les jedis ont pratiquement tous disparus tués, les restant sont exilés, cependant certaine personnes ressentent toujours la force, voilà ou on en est avec cet épisode. Garreth Edwards je le porte pas dans mon coeur en même temps les erreurs ça arrive et il débute sa carrière d’acteur mais il a fait Godzilla et j’avais détesté ce qu’il en avait fait. Donc, là, franchement bravo à lui il avait un sacré poids sur les épaules et il s’en sort haut la main.

Rien qu’esthétiquement il a évidement respecté les costumes de l’empire du quatrième épisode tout en amenant sa version des clones et comme vous pouvez le voir avec cette image ça a sacrément de la gueule. Moi après la première bande annonce j’y croyais énormément d’un coup j’avais beaucoup d’espoir, je pense que pour un divertissement de fin d’année ce star wars comblera le plus grand nombre et le mérite.

7785642427_nouvelle-affiche-de-rogue-one-avec-jyn-erso-et-les-rebellesC’est un vrai film de guerre avec ce qu’on attend d’un film de guerre, de l’ampleur, de la dramaturgie, de la puissance, de la violence, et une envie de voir nos héros bravés tous les dangers même si on connait le déroulement final. Ce qui a mon sens est une autre très bonne chose c’est que quelqu’un qui ne connaitrait pas la saga ne serait pas perdu avec ce film, évidement il y a quelques passages fan service mais qui sont du clin d’oeil quelqu’un qui découvre la saga avec ce film ne serait pas perdu car ce film et ça cela fait plaisir n’aura pas de suite donc il pose un début un enjeu et une fin il conclut son histoire avec seulement ce film, et franchement oui la j’étais comblé car j’en ai marre de ses films dont on doit attendre les suites pour comprendre certains enjeux du premier film qu’on découvrira par la suite des années après.

Petite anecdote bête mais c’est le premier film qui nous explique de quoi sont fait les sabres lasers tout de même !.

landscape-1481730683-rogue-one-star-wars-saw-gerrera-forest-whitakerRogue one a énormément de bons personnages mêmes s’ils sont et c’est le bémol du film tous sous exploités. On ne sait a peu près rien d’eux, et c’est dommage car il y en a un paquet qui ont de la gueule a commencé par mon préféré le personnage jouait par Forrest Whitaker qui a un personnage badass complètement allumé mais auquel je me suis directement attaché même si sa présence à l’écran se résume à peu de choses mais on sent qu’il s’est battu toute sa vie. Deuxième position nous avons l’aveugle joué par Donnie Yen et qui a une réplique qui restera dans l’histoire de star wars: « Je fais corps avec la force, la force est avec moi » il répète sans cesse, celle ci et ça fait partie des phrases emblématiques qui se rapproche de la saga et que j’aimerai retrouver par la suite, pareil on s’attache tout de suite à lui. Parlons ensuite de son acolyte et son artillerie lourde mais surtout 3ème position K2SO le nouveau robot, pas un copié coller comme le star wars VII de R2D2 mais bien un nouveau robot et il fonctionne très bien, le reste des personnages j’avoue ne font pas le poids face à eux trois à oui et pour finir le père de notre héroine pourrait faire parti de ses personnages que j’ai beaucoup aimé mais je vais revenir à lui.

rogue-oneL’héroine, elle, fera forcément pensé à Daisy Ridley, Rey pour Star Wars VII au niveau physique et des spéculations ont tout de suite surgit comme quoi elle pourrait être la future mère de Rey, alors les spéculations ont été démenties. Felicity Jones joue cette héroine, qui manque quelque peu de charisme mais bon c’est une bonne actrice et elle fait parfaitement son taff.

 

On ne sait que peu de nos personnages à par que se sont des rebelles, peu, trop peu, ils sont juste là pour faire avancer l’histoire et on ne se focalise pas sur eux. Jyn Erso par exemple notre héroine à par que son père travaille sur les plans de l’Etoile noire et qu’on lui a arraché sa famille, on en saura pas plus. Certains sont tellement creux qu’ils feraient office de figuration.

 

Mais tous les personnages ont ce problème passons maintenant du côté de l’Empire si vous le voulez bien.

 

star-wars-rogue-one-star-wars-dark-vador

Même si les personnages sont pas les mieux traités on a rarement vu l’Empire aussi menaçant fin du moins, on a rarement vu Dark Vador aussi menaçant il est la pour de rares séquences et ils l’utilisent à des moments clés qu’ils font que l’impact qu’il amène à la scène nous marque définitivement c’est plutot bien joué. L’ennemi principal que l’on suit est joué par Ben Mendelsohn qu’on a pu voir dans Batman the dark knight rises ou l’excellente série Bloodline que je vous conseillerai. C’est un très bon choix de casting.

mads-mikkelsen-star-warsEt voici le créateur de l’étoile noire, Mads Mikkelsen a été choisi pour ce rôle immense acteur que l’on commence enfin à avouer le potentiel et qui se voit proposer bien des rôles intéressants, il était l’ennemi de James Bond pour Casino Royale, il était l’ennemi de Stephen Strange pour le film Doctor Strange et le voici dans Star Wars il a fait des films plus intimes dont un d’ou l’image est tirée mais qu’importe, un charisme, un physique qu’on oublie pas, un acteur qui peut tout jouer et qui m’impressionne.  On conclura à présent, ce Star Wars n’est pas un immense film il lui manque quelques peu de profondeur, mais l’apocalypse est là, le final sublime m’a énormément plus, la guerre est déclarée et nos héros sont prêt à en payer le prix, mention spécial au compositeur qui a eu 1 mois pour composer la musique de tous le film et qui s’en sort comme un chef. Allez le voir un très bon Star Wars !.

 

 

 

 

 

 

 

xavier dc

Une passion depuis tout petit, qui a grandi avec les films de De Funès et Bourvil que ma grand-mère me faisait découvrir. J’ai toujours aimé cet univers... Leonardo Dicaprio ou Tom Hanks ont contribué à me faire rêver année après année. J’ai écrit au lycée un court-métrage dans le cadre de l'option "audio-visuel", puis on s’est attelé à le réaliser. Je suis passé par la caméra - devant ou derrière, du casque-son à la perche. Toutes les étapes étaient plaisantes à faire et cela a confirmé que je voulais continuer dans cet univers car c’est le mien tout simplement, c’est la ou je me sens bien. Le futur je ne le vois que dans le cinéma. J’ai toujours voulu être acteur, quand je vois un film, il y a toujours un rôle ou je me dis : "tiens, j’aurais aimé être ce personnage !" Ce sont bizarrement rarement les 1er rôles que je trouve les plus intéressants. J’ai écris un scénario pour un jour, si je perce, pouvoir le réaliser... après avoir passé quelques années à apprendre avant bien évidement ! J'ai tourné dans un court métrage du réalisateur Florian Hessique qui avait pour titre "je ne dirai plus jamais je t'aime" dont la photo est d'ailleurs tirée. J'ai figuré dans la web série"Germains germaines" dont les réalisateurs sont maintenant des amis... Et je suis preneur de tous projets ! Le cinéma, il n’y a pas une journée sans que j’en parle ; ça fait tout simplement partie de moi ! une citation de Marin Scorcese m'aide à avancer chaque jour "Je faisais mon chemin mais le cinéma était une obsession".

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :