Date de sortie 23/01/2008 Au cinéma
Durée(01h56)
Titre original Sweeney Todd: The Demon Barber of Fleet Street
Réalisé par Tim Burton
Avec Johnny Depp , Helena Bonham Carter , Alan Rickman , Timothy Spall , Sacha Baron Cohen , Jamie Campbell Bower , Jayne Wisener , Ed Sanders , Laura Michelle Kelly , Anthony Stewart Head , Buck Holland , David McKail , Colin Higgins , Jess Murphy , Harry Taylor , Sophie Morris-Sheppard
Genre Thriller, Musical
Nationalité États-Unis

 

Synopsis

Londres, 19ème siècle. Issue du folklore anglais, Sweeney Todd raconte l’histoire morbide d’un barbier, Benjamin Barker, condamné à tort par un juge corrompu et exilé en Australie pour purger sa peine, d’où il s’évade quinze ans plus tard. Décidé à retrouver sa femme et son enfant, il retourne en Angleterre sous le nom de Sweeney Todd, mais découvre que le fameux juge est sur le point d’épouser sa fille ! Désespéré, il plonge peu à peu dans la folie et décide de prendre sa vengeance. Se met alors en place un monstrueux carnage…Avec la collaboration de Madame Lovett, amoureuse de lui depuis toujours, il tranche la gorge de ses clients, pendant qu’elle accommode les corps dans ses fameuses tourtes à la viande.

Si Tim Burton garde une esthétique irréprochable avec ce film, il est pourtant l’un des films dont beaucoup d’admirateurs auront lâché le réalisateur. Le film a eu quinze ans cette année déjà et il reste très appréciable encore. Le réalisateur aborde l’oeuvre d’Hugh Wheeler, ou dans ce film Johnny Depp et quelques autres poussent la chansonnette car nous sommes dans un drame musical et dès les premières minutes. Le film dispose de dialogues parlant car le chant ne prend pas la totalité du film même si ça l’est en grande partie.

Johnny Depp interprète Sweeney Todd qui fut autrefois un homme heureux, il avait une femme et un enfant mais le juge Turpin tomba amoureux fou sa femme et fit en sorte de se débarrasser de Benjamin car c’était le nom qu’il portait a l’époque. L’homme fut condamné pour un acte qu’il n’avait pas commis, il n’a jamais pu revoir sa femme et sa fille qui fut adoptée par le juge Turpin. Un jour Benjamin est de retour en ville et prend le nom de Sweeney Todd et il compte bien accomplir sa vengeance en tuant le juge mais pas que … Le film contient des litres de sang, car il faut dire que Swenney Todd ne se contente pas de tuer qu’une ou deux personnes, plusieurs trépasseront sous sa lame de rasoir. Premier film de Tim Burton musicale, contrairement à ce que l’on pourrait penser les chansons sont loin d’être mauvaises, elles sont très bien écrites sombres et parfois entraînantes. Si Seeney Todd paraît un peu perdu, à son arrivée à Londres il deviendra un terrible barbier sanguinolant.

Benjamin Barker est de retour à Londres, avec le jeune Anthony Hope pour l’accompagner dans cette ville qu’il rejette désormais il espère retrouver sa femme et sa fille et surtout se venger du juge Turpin. Il revient dans cette ville après quinze années passées en prison en Australie, il était bien sûr innocent mais Turpin était amoureux de la femme de ce dernier alors il a fait ce qu’il fallait pour obtenir ce qu’il désire. A son retour en ville il fait la rencontre de Mme Lovett qui tient une boutique spécialisée dans les tourtes a la viande. Sauf que ces tourtes sont aussi ignobles les unes que les autres, au-dessus de sa boutique il y a l’endroit où vivait Benjamin avec sa femme, et il décide donc d’y résider. En ville il fait la rencontre de Pirelli, qui donne une sorte de représentation avec un gamin comme assistant qu’il maltraite l’homme défie Benjamin de le défier dans un rasage. Chacun doit raser le plus rapidement possible un homme, Benjamin qui se nomme désormais Sweeney gagne ce qui ne plaît pas à Pirelli. Plus tard alors que Sweeney a ouvert son commerce de barbier au-dessus de chez Mme Lovett, Pirelli lui rend visite et lui fait savoir qu’il n’est pas ravi de sa défaite.

Il révèle à Sweeney qu’il l’a démasqué également il sait que ce dernier est Benjamin, sous l’agacement Sweeney tue Pirelli violemment. Il cache le cadavre dans un coffre, tandis que son jeune assistant est sa recherche. Anthony le jeune homme qui accompagné Sweeney aperçoit par la fenêtre du juge Turpin une jeune femme qui chante, il tombe sous le charme de cette dernière. C’est alors que le juge Turpin le menace s’il cherche à la séduire. Cette jeune femme est en réalité Johanna la fille de Benjamin, et il ignore qu’elle est en vie. Après avoir manqué de peu le meurtre du juge Sweeney décide de ne pas s’arrêter là et pour assouvir son besoin il décide de tuer tous les clients qui passent chez lui, en installant un système ingénieux sur le fauteuil pour faire disparaître les cadavres. Mme Lovett commence à connaître le succès grâce aux cadavres de Sweeney Todd, puis elle est la seule à connaître les crimes que commet le barbier. L’heure de la vengeance approche pour Sweeney Todd, et il pourra enfin retrouvé la paix …ou pas. Le style Burtonien est facilement reconnaissable, par son style visuel ou la photographie y tient un rôle majeur. La mise en scène du réalisateur régale dès les premières minutes du film, les chansons sont en parfaite harmonie avec cette photographie sombre et particulière qui donne beaucoup de crédit au film.

Au scénario on y retrouve John Logan, un scénariste assez reconnu il a écrit les scénarios de Gladiator, Aviator ou encore Skyfall et Alien : Covenant. Il adapte l’oeuvre d’Hugh Wheeler, ou Sweeney Todd devient un redoutable barbier sanguinaire quand il débarque à Londres. Si son but principal est la vengeance du juge Turpin, il prendra goût au meurtre avant d’y parvenir. Le film raconte son histoire à travers beaucoup de chansons, c’est ce qui donne aussi du charme au long-métrage. Le film n’aborde pas que la vengeance même si c’est le but du personnage, mais Sweeney est un personnage aussi endeuillé qui a perdu celle qu’il aimait. Sa fille est encore en vie, mais il ignore tandis que le jeune Anthony a jeté son dévolu sur elle. C’est un homme blessé et les épreuves qu’il a pu traverser l’ont transformé en monstre sanguinaire. Johnny Depp le comédien fétiche de Tim Burton joue Sweeney Todd, Helena Bonham Carter interprète Mme Lovett. Le regretté Alan Rickman joue le juge Turpin, Timothy Spall joue Bailli Bamford quant à Sacha Baron Cohen il interprète Adolfo Pirelli. Sweeny Todd est loin d’être le meilleur film de Tim Burton, mais reste une oeuvre possédant des thèmes importants, c’est l’histoire d’un homme bon devenu un monstre.

Bande annonce


Article précédentRebel Moon : Enfant du feu de Zack Snyder
Article suivantTop/Flop 2023 de la rédaction
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici