Date de sortie 07/07/2004
Durée(01h26)
Titre original Walking Tall
Réalisé par Kevin Bray
Avec Dwayne Johnson , Johnny Knoxville , Neal McDonough , Kristen Wilson , Cobie Smulders , I Michael Bowen , Ashley Scott , Kevin Durand , I John Beasley , Barbara Tarbuck , Khleo Thom …
Genre Action
Nationalité États-Unis

 

Synopsis

Jeune retraité des forces spéciales, Chris Vaughn fait son retour à Ferguson, la localité qui l’a vu naître et grandir. Au terme de huit ans d’absence, il découvre une ville changée, désormais rongée par la corruption et soumise à la loi du plus fort que lui impose Jay Hamilton, officiellement propriétaire du casino local et officieusement baron local de la drogue. Un homme que l’ancien militaire connaît bien et qu’il entend remettre à sa place, cette fois derrière l’étoile de shérif. Autoproclamé maître des lieux, Hamilton n’entend pas se laisser déposséder de ce qu’il considère comme son terrain de chasse…

On ne va pas se mentir mais Kevin Bray n’est pas vraiment une référence, au moins quatre films dans sa carrière et rien de marquant. Il est à la réalisation de nombreuses séries télé, déjà plus de vingt ans que Tolérence Zéro est sortie et il n’y a pas vraiment quelque chose à en retenir. Pourquoi en parler alors ? Parce que BQHL éditions ressort le film en Blu-Ray et DVD. A l’affiche Dwayne Johnson, qui a l’époque se nommait encore The Rock c’est pour ça aussi que la WWE participe a la production du film. Dwayne Johnson est loin d’être une référence du cinéma, mais il a joué dans l’excellent Southland Tales de Richard Kelly son meilleur rôle. Maintenant Dwayne Johnson enchaîne les films, surtout dans les films d’action et c’est le cas de Tolérance Zéro où il joue un type qui revient dans sa ville natale mais les choses ont bien changé durant son absence. En tout cas il est vraiment difficile de trouver des qualités au film.

Ancien vétéran des forces spéciales Chris Vaughn est de retour dans sa ville natale, ou il est accueilli par le shérif de la ville et un de ses collègues. Chris remarque que la fabrique ou travaillait son père à fermer, désormais c’est un casino qui fait soi-disant vivre la petite ville. Chris revoit sa famille ainsi que sa soeur qui est mère d’un ado au comportement parfois difficile. Il revoit également son meilleur ami Ray, qui a fait un peu de prison. Puis il dispute un match de football avec une vieille connaissance Jay Hamilton qui est propriétaire du casino, mais ce dernier est bien plus que ça. Le soir Chris et Ray se rendent au casino car Jay les a invités c’est là-bas que Chris rencontre la charmante Deni. Plus tard dans la soirée Chris soupçonne le croupier de tricherie et une bagarre éclate les hommes de Jay arrivent à neutraliser Chris et le torturent et le laissent pour mort sur une route.

 

Quelques jours plus tard alors que Chris est sortie de l’hôpital Jay lui rend visite pour s’excuser et lui propose un job, mais Chris refuse l’offre. Quand Le neveu de Chris fait un malaise quelques jours plus tard, à cause de la drogue il apprend que cette dernière a été fournie par les agents de sécurité du casino. Chris se rend alors au casino cassant des machines à sous, et se bagarre avec les agents de sécurité. Désormais Chris risque la prison pour ce qu’il a fait, mais miraculeusement il devient shérif de la ville et engage son meilleur ami comme collègue et vire au passage les anciens policiers. Jay ne compte pas en rester là, car son casino est sa couverture pour son trafic de drogue mais quant à Chris il prend les choses en main. Tolérance Zéro a beau vouloir jouer les gros bras, c’est un film d’action qui reste ennuyeux. La mise en scène est classique, sans prise de risques sans idées. Ce qui est étonnant c’est que ce film est soi-disant tiré de faits réels. Ce dont fait preuve Tolérance Zéro c’est une réalisation sans saveur, dont l’ennui gagne rapidement.

Il aura quand même fallu cinq scénaristes pour un film, qui ne dure même pas une heure et demie. David Klass, Channing Gibson, David Levien, Brian Koppelman et Mort Briskin sont à l’écriture. Ce qui est invraisemblable c’est que le personnage de Chris soi si mal écrit, car le gars risque la prison mais devient shérif comme ça si facilement et il engage son meilleur qui a fait de la prison, mais comme il a des relations ça marche. Les scénaristes vont donc a la facilité mais toujours puis à chaque séquence. Tout est convenu du début à la fin, rien ne peut surprendre. On aurait pu espérer un traitement des personnages maîtrisés ça ne sera même pas le cas, car tout ce qui les concerne est bâclé les scénaristes ne font même pas l’effort de les développer. Dwayne Johnson est fidèle à lui-même, il casse des têtes sans savoir ce qu’il fait, Johnny Knoxville semble paumé quant à Neal McDonough qui interprète Jay il semble aussi paumé. Tolérance Zéro est un film qui fait n’importe quoi, prenant les spectateurs pour des demeurés au point d’avoir scénario vide de sens et si ce n’était que le seul problème de ce film.

 

Bande annonce

 

 

Détails du Blu-Ray

Rapport de forme ‏ : ‎ 2.35:1
Classé ‏ : ‎ 12 ans et plus
Dimensions du colis ‏ : ‎ 17 x 13,9 x 1,2 cm; 80 grammes
Réalisateur ‏ : ‎ Kevin Bray
Format ‏ : ‎ PAL, Couleur, Cinémascope
Durée ‏ : ‎ 1 heure et 26 minutes
Date de sortie ‏ : ‎ 16 novembre 2023
Acteurs ‏ : ‎ Dwayne Johnson, Johnny Knoxville, Neal McDonough, Kristen Wilson, Ashley Scott
Sous-titres : ‏ : ‎ Français
Langue ‏ : ‎ Anglais (PCM Surround), Français (PCM Surround)
Studio ‏ : ‎ BQHL Éditions
ASIN ‏ : ‎ B0CKC1M2TW
Pays d’origine ‏ : ‎ France
Nombre de disques ‏ : ‎ 1


Article précédent3615 code Père Noël de René Manzor
Article suivantLove Actually de Richard Curtis
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici