Chien de la casse - France - 1h33 - sortie 19/04/23 - 2023 - Réalisateur et scénariste : Jean-Baptiste Durand - LEGENDE PHOTO : Anthony Bajon -

Sortie : 19 avril 2023 en salles, en DVD le 21 Novembre 2023
Durée : 1h33
Genre : Comédie dramatique 
De Jean-Baptiste Durand
Avec Anthony Bajon, Raphaël Quenard, Galatea Bellugi, Dominique Reymond, Bernard Blancan  
Musique :  Delphine Malausséna et Hugo Rossi

 

 

Quel film surprenant que Chien de la casse, le premier film de Jean Baptiste Durand contient bien des éclats. Deux gars paumés dans un petit village du Sud de La France herchent à vivre et apprivoiser une géographie du vide. Dog et Mirales sont d’abord deux potes d’enfance qui ont une vision de la vie assez différente, Mirales souhaite prouver qu’il peut être au dessus de sa propre condition de petit villageois et Dog semble être plus discret et moins dans une recherche d’élévation. C’est en cela qu’un conflit s’installe entre les deux potes.

 

Ce « couple » d’ami va être ausculté de la manière la plus précise, quasi anthropologique, par Jean-Baptiste Durand, c’est ainsi qu’avec peu d’éléments et un sens de l’épure qui force le respect, les tensions en enjeux des deux personnages vont être mis en avant avec peu d’éléments.

On saisit vite le problème, dès l’introduction, qui construit cette relation. Dog et Morales sont finalement deux hommes qui sont profondément différents qui se marchent dessus et dépendent l’un de l’autre. Dès le début, lors d’une séquence de dialogue, Morales est présenté comme un dominateur qui peut à un instant ou un autre installer une tension, un stress qui va contaminer chaque moment de calme. Morales est un électron libre qui ne cesse de cherche à s’affirmer face à un Dog, chien de la casse, qui ne cesse de se laisser faire. Dog, magnifiquement campé par Anthony Bajon, est un jeune homme qui manque de confiance et échoue dans ce qu’il entreprend. Les rares moments de bonheur sont éphémères comme la courte relation, que vivra Dog avec une jeune femme, partiellement sabotée par Morales.

 

Raphaël Quenard est celui qui surprend le plus en Morales, sa figure inquiétante, presque terrifiante, permet de croire au danger qui entoure constamment son personnage. Les deux acteurs incarnent d’ailleurs, physiquement parlant, une opposition naturelle. Ce sont des figures, autant physiques que psychiques, qui reposent sur une confrontation naturelle par leur différence. Mais ce que prouve Jean-Baptiste Durand dans la conclusion du film est rassurant, malgré le combat de coq, ces deux chiens de la casse ont un avenir. C’est ainsi qu’un petit, apparent, premier film bouleverse avec peu d’éléments. La maîtrise totale du cadre permet de comprendre tous les enjeux sociaux culturels et thématiques du récit. L’économie des plans ainsi que la capture de l’atmosphère sont tant d’éléments qui permettent de croire à ce premier film audacieux et profondément frais.

Le film est sorti chez Blaqout en dvd le 21 Novembre 2023 accompagné de :

 

Court métrage du réalisateur

Making Of

Entretien avec le réalisateur


LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici