Le Menu, de Mark Mylod

 

Date de sortie : 16 novembre 2022 (Philippines), 23 novembre 2022 (France)
Réalisateur : Mark Mylod
Acteurs principaux : Anya Taylor-Joy, Ralph Fiennes, Nicholas Hoult, Hong Chau, John Leguizamo, Aimee Carrero
Genre : Comédie horrifique
Nationalité : Américain
Compositeur : Colin Stetson

Anya-Taylor Joy crève une nouvelle fois l’écran

Comédie horrifique au cachet particulier, Le Menu se déroule sur une île isolée où se rendent Margot et Tyler, un couple interprété par Anya Taylor-Joy (Radioactive, Last Night in Soho, The Northman) et Nicholas Hoult (Mad Max Fury Road, X-Men Dark Phoenix, Tolkien) cherchant à tester un restaurant gastronomique ayant une réputation à nulle autre pareille. Dirigé par le chef Julian Slowik sous les traits de Ralph Fiennes (The Reader, Mourir Peut Attendre, The King’s Man Première Mission), l’établissement rassemble en réalité plusieurs couples minutieusement choisis pour la soirée.

Un dressage des plus alléchants
Une rencontre qui n’était pas prévue

Intrigant et mystérieux, le scénario réserve aussi bien son lot de surprises au spectateur qu’aux invités, qui ne sont sûrement pas réunis par hasard. Pourvu d’une belle réalisation, Le Menu dévoile de très jolis dressages d’assiettes et un certain humour dans le nom des plats. La tension commence à s’accentuer lorsque les clients reconnaissent des preuves de leurs méfaits passés directement imprimées sur leurs toasts. /!\ SPOILERS /!\ L’ambiance horrifique se montre alors plus en plus présente tandis qu’un homme se fait couper l’annulaire portant son alliance après la révélation de son infidélité envers sa femme.

Un secret qui semble avoir son importance
Une femme de main très persuasive…

De plus en plus semblable à une prison dans laquelle ses invités se retrouvent pris au piège, le film s’identifie de fait à une critique ciblant des libertés plus que discutables que se permettent certaines personnes en profitant de leur statut social. À fond dans son rôle, Ralph Fiennes multiplie les piques et peut compter sur l’ensemble de ses cuisiniers pour suivre ses ordres, ces derniers s’époumonant régulièrement d’un « Oui, chef ! » comme s’ils se trouvaient dans Full Metal Jacket. Malgré un concept machiavélique qui ne semble pas toujours aller au bout de ses intentions (faire s’enfuir des hommes pour simplement les ramener à l’intérieur sans autre forme de punition s’ils se font attraper), Le Menu reste un film à saluer pour l’originalité de sa mise en scène.

Emmanuel Delextrat

Salut à tous ! Fasciné par le monde du cinéma depuis toujours, j'ai fait mes débuts avec Mary Poppins et La soupe aux choux, mais aussi de nombreux dessins animés (courts métrages Disney avec Mickey, Donald et Dingo ; longs métrages Disney avec Alice au pays des merveilles en tête ; animés japonais avec Sailor Moon et Dragon Ball Z ; j'aime aussi particulièrement Batman et Tintin). Mes années 90 ont été bercées par les comédies de Jim Carrey (Dumb & Dumber en tête), ou d'autres films que j'adore comme Les valeurs de la famille Addams, Street Fighter, Mortal Kombat, Casper et Mary à tout prix). C'est pourtant bel et bien Batman Returns qui figure en haut de mon classement, suivi de près par The Dark Knight, Casino Royale, Dragon l'histoire de Bruce Lee ou encore Rambo. Collectionneur, j'attache de l'importance au matériel et j'ai réuni deux étagères pleines de films classés par ordre chronologique. Il va sans dire qu'il m'en reste encore beaucoup à voir...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :