Cold comes the night de Tze Chun

 

Date de sortie 24 juin 2015 en VOD (1h 30min)
De Tze Chun
Avec Alice Eve, Bryan Cranston, Logan Marshall-Green, Ursula Parker, Leo Fitzpatrick, Robin Lord Taylor…
Genres Drame, Thriller
Nationalité Américain
Musique Jeff Grace

La violence par Tze Cheun

Synopsis

Un gangster prend en otages la propriétaire d’un motel et sa fille, le temps pour lui de récupérer ce que lui doit un flic corrompu.

 

Tze Chun n’est que très peu connu, Cold Comes the night, n’est que son deuxième long-métrage et depuis rien à l’horizon. Dernièrement ne se fut, que des scénarios pour des séries comme Once upon a Time ou Gotham. Si Cold comes the night, est passé inaperçu c’est que ce dernier n’a pas eu de sortie en salles mais une sortie en VOD alors que ce dernier mérité mieux. L’histoire de topo un criminel, qui prend en otage la propriétaire d’un motel, afin de récupérer de l’argent. Un film sombre, dans une Amérique en proie à la violence et la prostitution. Dans ce film, des personnages intéressants comme cette femme vivant seule avec sa fille qui deviendra forte, Topo lui en deviendrait presque attachant quant à Logan Marshall-Green il devient rapidement détestable. Comme ce film, est peu connu il est intéressant pour ma part de revenir sur ce long-métrage qui espérons-le vous donnera envie de le découvrir.

 

Chloe est une femme indépendante, elle est propriétaire d’un motel et élève seule sa fille depuis la mort de son mari. Les services sociaux, menace de lui retirer la garde si cette dernière ne trouve pas un autre endroit ou vivre. Car ce motel, fréquenté par des prostitués, toxico et criminel n’est pas un environnement sain pour sa fille. Elle essaie, d’économiser le peu qu’elle gagne pour quitter les lieux. Topo un homme arrive au motel, accompagné de Quincy son chauffeur. La nuit Quincy, et avec des prostitués et une dispute éclatent les prostitués sont tués et lui aussi. La police arrive, et Billy policier qui a eu une liaison dans le passé avec Chloe enquête. Il embarque la jeep, ou la drogue appartenant à Topo est cachée. Le lendemain, Topo prend la jeune femme en otage et se montre violent il est quasiment aveugle mais tire plutôt bien. Il oblige Chloe à récupérer l’argent, dans la voiture qui se trouve à la fourrière mais l’argent n’y est plus. Billy qui est un flic corrompu a pris l’argent, et Topo doit la récupérer à tout prix car son client s’impatiente. Mais Billy n’est pas prêt, à restituer l’argent et une violente dispute commence entre Chloe lui et Topo. Mise en scène sombre, et inquiétante dans une ambiance a la photographie grisâtre. On est plongé rapidement dans ce long-métrage, ou cette ville connaît prostitution et violence un motel qui vit ces choses tous les jours. On y découvre le personnage de topo, mystérieux qui ne parle que très peu mais sait être persuasif et violent. Le film de Tze Chun, ne fais pas non plus dans la dentelle car tous les personnages ont un comportement violent topo et violent, silencieux et imprévisible et quand les choses ne se passent pas comme il le veut il agit. Une ambiance qui n’est pas, des plus rassurantes mais qui donne au film de grande qualité. Tze Chun assure dans sa réalisation, et donne un style vraiment intéressant à son film.

Tze Chun assure l’écriture de son film avec Nick Simon et Osgood Perkins. Il livre des personnages intéressants, dans leur développement en faisant par exemple de topo un personnage mystérieux silencieux mais très violent. La jeune femme Chloe, et une femme seule qui élève seule sa fille et se trouve face à cette violence. On retiendra aussi, le personnage de Billy qui est finalement le pire des salauds. Le récit offre un thriller, prenant une écriture simple mais efficace et qui fait son effet. On retiendra les prestations très bonnes, de Bryan Cranston, jouant Topo, Alice Ève brille dans le rôle de Chloe, puis Logan Marshall-Green joue très bien le flic corrompu. Cold comes the night, est un film qui gagne par sa mise en scène, son ambiance et ses personnages et traite son histoire comme il faut. Tze Chun filme l’Amérique, et sa violence et ses personnages ancrée dans une spirale où il sera difficile d’en sortir.

Bande annonce

Orel
Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire