Sortie DVD et Blu-ray : 16 Levers de Soleil de Pierre-Emmanuel Le Goff

 

Réalisateur : Pierre-Emmanuel Le Goff
Genre : Documentaire
Durée : 1h57
Musique : Guillaume Perret

Édité et distribué par La Vingt-cinquième Heure, 16 Levers de Soleil, documentaire réalisé par Pierre-Emmanuel Le Goff, est sorti en combo DVD et Blu-Ray (accompagné d’un livret de 30 pages) le 4 juin dernier, ainsi qu’en VOD.

 

S’envoler pour l’espace. C’est ce rêve que Thomas Pesquet a réalisé en décollant depuis la base de Baïkonour. A 450 kilomètres de la Terre, durant ces six mois où le monde semble basculer dans l’inconnu, un dialogue se tisse entre l’astronaute et l’œuvre visionnaire de Saint Exupéry qu’il a emportée dans la station spatiale.

 

Bien plus qu’un « documentaire sur l’espace » qui abreuverait son spectateur de concepts et de notions scientifiques d’astrophysique, 16 levers de soleil est un film poétique, contemplatif, voire onirique et méditatif.
En effet, en alternant entre des images de la station où se trouvent les astronautes et de magnifiques vues de la Terre, c’est une réelle communication qui se crée entre deux « mondes », l’un permettant d’obtenir une vision inhabituelle de l’autre.
Le but poursuivi par Thomas Pesquet, accompagné de l’œuvre de Saint-Exupéry, est clairement défini dès le début du film : « Faire grandir les Hommes par la force du rêve ». Aussi, les images incroyables de notre monde, sous différentes perspectives, voire à l’envers, sont véritablement impressionnantes et invitent à rêver.
À la beauté visuelle incomparable de notre monde, s’ajoutent en adéquation les magnifiques musiques composées par le saxophoniste Guillaume Perret, qui a créé ses compositions en y intégrant notamment le Chant de planètes (une série de fréquences enregistrées par des capteurs).

Tels des « Petits Princes », les spectateurs sont invités à un voyage spatial, visuel et musical durant (presque) deux heures, en apesanteur, qui permet de découvrir les merveilles de notre univers, de loin, à l’heure où les problèmes pullulent lorsque l’on s’en approche. Le temps d’un instant, nous nous retrouvons comme hors du temps, et pourtant totalement immergés dedans. L’espace et ses mystères ne finiront jamais de nous fasciner.

 

file

Anne-Laure
Passionnée de culture en général et notamment de cinéma. J’apprécie autant découvrir et parler de grands classiques, de films « à succès » ou de petites pépites (presque) inconnues, de toute époque et de tout genre, avec sans doute un amour plus particulier pour le cinéma d’animation. Les découvertes, leur transmission et leur partage m'intéressent plus que tout et j'aime me dire que je peux y contribuer.

Laisser un commentaire