Le Dernier Piano de Jimmy Keyrouz

Sortie : 13 avril 2022, sortie de l’édition physique :  23 août 2022
Durée : 1h50
Genre : Drame 
De Jimmy Keyrouz
Avec Tarek Yaacoub, Rola Baksmati, Mounir Maasri, Said Serhan, Badih abou chakra

 

 

Le Dernier Piano est un film très alléchant sur le papier puisqu’il évoque l’opposition entre l’art et le fanatisme religieux qui est une thématique récurrente dans l’art. Le fait que l’art se commente lui-même en prenant position pour sa condition est toujours galvanisant car cela s’accompagne d’une ode à la liberté. Il faut ajouter au film la souffrance des peuples syriens lors des révolutions islamiques et on tient une œuvre qui est totalement ancrée dans son temps.

Karim est un pianiste qui suhaite fuir la Syrie car il ne peut pas jouir de son art. Le film pose d’emblée son ambiance poussiéreuse et apocalyptique puisque le pays est en proie à une guerre constante. Le piano de Karim est détruit par les troupes de l’Etat islamique et il se met alors en quête de pièces pour le réparer. Le film devient alors une quête pour la liberté.

Le film fonctionne plutôt bien sur sa globalité puisqu’il change souvent de registre et s’accorde toujours à être proche du point de vue de son protagoniste, l’horreur est vécue par ses yeux et les personnages qu’il rencontre au fur et à mesure du récit ont un impact sur sa progression. Donc le film arrive à dresser un portait très large des problématiques du pays dans lequel il prend place.

Mais cette progression est profondément molle car la mise en scène de Jimmy Keyrouz ne s’envole jamais et reste toujours à terre en s’articulant comme un film à oscar. C’est une illustration par l’image qui est purement fonctionnelle et rarement poétique malgré quelques instants comme lors du final qui devient profondément apocalyptique avec cette fusillade très frénétique et le protagoniste qui joue du piano au milieu du champ de bataille.

Malgré tout, Le Dernier Piano reste potable et assez appréciable par quelques instants mais sans aucun doute oubliable malgré ses envies de grand cinéma et de grand sujet. Il n’est pas le film choc qu’il aurait pu être.

 

Le film est édité en Dvd chez Blaq Out. 

Nicolas Perreau

Le cinéma c'est ma vie !! J'aime beaucoup de réalisateurs, Ridley Scott, David Lynch, Bong Joo Ho, Hayao Miyazaki etc... Et mon film ultime c'est Blade Runner ! Bonne lectures de mes modestes articles !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :