Old de M. Night Shyamalan

Date de sortie 21/07/2021 Au cinéma
Durée(01h48)
Titre original Old
Réalisé par M. Night Shyamalan
Avec Gael García Bernal , Vicky Krieps , Alex Wolff , Thomasin McKenzie , Eliza Scanlen , Aaron Pierre , Abbey Lee , Nikki Amuka-Bird , Ken Leung , Rufus Sewell …
Genre Fantastique
Nationalité États-Unis
Musique Trevor Gureckis

 

Coup de vieux sur une plage

 

Synopsis

En vacances dans les tropiques, une famille s’arrête pour quelques heures sur un atoll isolé où ils découvrent avec effroi que leur vieillissement y est drastiquement accéléré et que leur vie entière va se retrouver réduite à cette ultime journée.

Ce que j’aime chez M. Night Shyamalan, c’est que c’est un cinéaste qui se renouvelle a chacun de ses films. Après un passage à vide avant Split, le réalisateur nous reviens avec ce qu’il sait faire de mieux. Le retour du cinéaste avec Split en avait surpris plus d’un, car c’était tout simplement la suite de l’un de ses plus grands succès « Incassable« . Même si Glass fut moins bien accueilli il en reste néanmoins un film loin d’être mauvais, puis le réalisateur avait annoncé après Glass qu’il enchaînera sur le tournage de deux films. Le premier est donc Old, un projet ambitieux ou le réalisateur adapte la bande dessinée française le château de sable de Pierre Oscar Levy et Frederik Peeters. Un récit fantastique sous forme de huis-clos, ou des vacanciers se retrouvent coincé sur une plage qui accélére leur vieillissement, en une journée pour certains ça sera le dernier jour de leur vie. Comme la plupart de ses films, le réalisateur est au scénario même si l’idée de base originale n’est pas de lui. Si le talent du réalisateur est présent, le film dispose d’un très bon casting comme Gael Gracia Bernal, Vicky Krieps, Alex Wolff et la révélation Thomasin McKenzie découverte dans Leave No Trace ou encore Jojo Rabbit. Les admirateurs du travail de M. Night Shyamalan y trouveront probablement leur compte, tandis que les autres, n’y verront qu’un film de plus du réalisateur. Sans être son meilleur film, le film de Shyamalan est malgré tout éblouissant sur de nombreux aspects et reste donc une découverte dont il ne faut pas passer à côté.

Guy et Prisca vont passer leur vacances dans les tropiques, avec leurs enfants Trent et Maddox. Ils logent dans un magnifique hôtel, ils sont accueillis par le directeur de l’établissement qui leur offre un cocktail d’accueil. Même si tout semble aller pour le mieux pour cette famille, il n’en est rien, car Guy et Prisca sont sur le point de se séparer, puis elle est atteinte d’une tumeur et les enfants ne sont au courant de rien. Le lendemain lors du petit-déjeuner, le directeur de l’hôtel leur parle d’une plage unique et cachée et que si la famille le veut bien, il leur organise une journée sur les lieux. La petite famille accepte la proposition, et son conduit là-bas en bus. Une autre famille les accompagne, un couple et leur petite fille. Avant d’être sur la plage, ils doivent traverser, un chemin entre les roches une fois sur la plage l’endroit paraît paradisiaque. Un homme est déjà sur place, il paraît très étrange la femme avec qu’il était parti nager a disparu. Peu de temps après un autre couple les rejoint, cet endroit, qui ressemble au paradis, devient vite un enfer quand les enfants se mettent à vieillir rapidement, la folie emporte Charles un médecin, qui était venu en vacances avec sa femme et sa jeune fille. Le groupe tente de comprendre, ce qui se passe et pourquoi ils sont là.

Car si les enfants vieillissent rapidement, les adultes aussi des rides apparaissent et le pire est à venir. Ils n’ont aucune solution, pour fuir, car dès qu’ils essaient ils s’évanouissent. Une chose les attend tous : mourir de vieillesse, en peu de temps. Le retour de M. Night Shyamalan je l’attendais avec impatience, surtout avec un projet comme celui-ci qui donne envie de s’intéresser a la bande dessinée. Avec son nouveau film, le réalisateur nous plonge clairement dans un film d’horreur, très vite le malaise s’installe dans le film dès que la caméra se pose sur cette plage. Une fois installer dessus le processus de vieillissement commencera, sur les enfants tout d’abord et le temps file a toute vitesse. La folie s’emparera d’un médecin, qui tient des propos incohérents. C’est la mise en scène de M. Night Shyamalan, qui en fait beaucoup elle instaure vraiment un malaise. De sa caméra, il explore de près, la peur des personnages qui n’ont aucune autre issue que leur mort prochaine.

Comme la majorité de ses films, c’est M. Night Shyamalan qui est au scénario du film adaptant l’œuvre de Pierre Osar Levy et Frederik Peeters. Le concept est intelligent avec une adaptation d’un réalisateur comme Shyamalan, ça ne pouvait qu’être intéressant. Il fait de ce film une œuvre avec un traitement des personnages, ou il prend le temps de les développer. Il y a ce père et cette mère de famille, prêt a divorcer qui pourtant, elle est atteinte d’une tumeur. Puis il y a leurs deux enfants, qui vont devoir faire face à leur vieillissement précoce. Le personnage de Charles est inquiétant, ou ses accès de violence sont imprévisibles, sa femme quant à elle ne cherchant qu’à être belle affrontera sa propre vieillesse accélérée. Des personnages livrés a leur propre sort, et qui finalement se confronterons à leur mort très prochaine.

 

C’est en se rendant compte du peu de temps qui leur reste que Guy et Prisca vont finalement se rapprocher, en tentant d’effacer les erreurs du passé. La folie est abordée de manière différente pour Charles et son épouse, alors que lui ira jusqu’à commettre des meurtres, elle par sa beauté qui se dégrade rapidement ne le supporte pas et ira jusqu’à disloqué son propre corps. Shyamalan offre des visions d’horreur dans son film, de par ses mouvements de caméra puis il met du temps à nous montrer comment le temps a changé les personnages. La femme de Charles disloqué est une vision d’horreur, car elle-même fini par se détruire. Le final révélera pourquoi ils sont sur cette plage, et qui sont les responsables sur la raison de leur présence ici. Dès le début personnellement, certains détails m’ont fait méfier de beaucoup de choses et je n’étais pas si loin. Gael Garcia Bernal joue Guy, le père de Trent et Madox. Vicky Krieps interprète la mère, Alex Wolff joue Trent. Thomasin McKenzie interprète Maddox, une actrice révélée dans Leave no Trace. M. Night Shyamalan marque un retour, dans un thriller psychologique réussi hâte de voir le prochain.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :