Avengers Infinity War de Joe et Anthony Russo (Critique de la rédaction)

Avengers Infinity War de Joe et Anthony Russo

Fiche Technique :

Réalisateurs : Joe et Anthony Russo

Casting : Robert Downey Jr, Chris Evans, Chris Hemsworth, Bennedict Cumberbatch, Tom Holland, Elizabeth Olsen, Paul Bettany, etc…

Budget : 300 000 000$

Date de sortie cinéma : 25 avril 2018

Genre : Science-Fiction, Fantastique, Action, Aventure

Nationalité : Américain

Durée : 2h36 min

Synopsis : Les Avengers et leurs alliés devront être prêts à tout sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers.

 

L’avis de Valentin :

Ça y est, on y est enfin. Je sors à l’instant d’Avengers Infinity War.
J’ai grandement aimé le film. Attention, il n’est pas parfait pour autant, mais tellement généreux à la fois.
Thanos est très clairement le meilleur personnage du film. Son traitement est assez inattendu. On a un antagoniste qui ne recherche pas le conflit à tout prix. Certaines scènes qui lui sont consacrées sont vraiment émouvantes et touchantes.Le film gère très bien son ambiance. Dès la première scène du film, on sent qu’on n’est pas là pour rigoler. Les enjeux sont très bien gérés et l’ampleur du film l’est aussi. On voit dès le départ que Thanos est la menace ultime, que les Avengers devront affronter.

Tous les personnages bénéficient d’un temps de présence suffisant. Chacun à son moment pour briller (enfin quasiment tous). Les personnages qui m’ont agréablement surpris sont : Iron Man, Star-Lord, Gamora, Doctor Strange et Thanos. Ils ont droit à un traitement intéressant.

Le casting est excellent dans son ensemble, avec une mention spéciale pour Josh Brolin qui nous livre une superbe prestation en Thanos.

En terme de technique, c’est là que le film pêche un peu par moment. Quelques fonds verts assez voyants et une mise en scène assez classique dans son ensemble (même si les Russo se sont clairement améliorés depuis Winter Soldier et Civil War). On peut aussi déplorer quelques facilités d’écriture par moments, certaines touches d’humour un poil envahissantes et certains passages qui se veulent dramatiques, mais qui sont un peu désamorcés par l’exécution de la scène.

Même s’il n’est pas dénué de défauts, cet Avengers Infinity War tient (selon moi) ses promesses et nous promet de belles choses, pour le 4ème opus prévu pour avril 2019.

 

Note attribuée :

 

L’avis d’Orel :

Avec tout le buzz autour, on ne pouvait passer a côté de ce film sans doute le plus gros blockbuster de l’année. Le MCU continue dans sa lancée. Car déjà 10 ans faut-il le rappeler? Avec du bon et du moins bon. Les Avengers affrontent cette fois, un ennemi déjà rencontré dans le premier film mais pas directement il s’agit de Thanos. Ce grand gaillard, veut mettre la pagaille, dans l’univers. Même si les Avengers ne sont plus vraiment copains, ils combattent le même ennemi. Iron-Man fera la rencontre des Gardiens de la galaxie, bref ils sont presque tous-là et se rencontrent enfin pour combattre Thanos. Cette fois-ci, le monde court à sa perte et les Avengers risquent d’y perdre la vie.

Thanos débarque sur terre, et semble déterminé à s’emparer de toutes les pierres d’infinités, et pour ça il affrontera les Avengers. Alors Tony Stark était tranquille, le Dr Strange et Buce Banner viennent le chercher pour lui dire que Thanos arrive sur terre. Spider-Man, les Gardiens de la galaxie, Captain America, Black Panter combattent alors Thanos pas côte a côte mais chaucun de leurs côtés. On pourra retenir de ce nouveau volet, une mise en scène gérée mieux que les films précédents les Russo semblent enfin savoir tenir une caméra, même si ce n’est pas parfait c’est déjà beaucoup mieux. Comme chaque Marvel de l’humour, juste ce qu’il faut vu les drames que les héros affronteront par la suite. Ces notes d’humour allège un peu, le chaos que sème Thanos. En dix années de Marvel, le studio semble avoir offert ce que beaucoup de monde attendait.

Du spectacle il y en a, on en a pour  notre argent. La fin du film, sonne comme la fin des héros où ils sont terrassés par plus puissants qu’eux. Une fin touchante, surtout sur une scène particulièrement. Un scénario pas grandiose, mais qui reste convaincant dans son ensemble, et qui offre ce qu’il faut pour la promesse faite aux spectateurs. De même pour le traitement des personnages, souvent drôle pour certains basculant par la suite dans un côté plus dramatique. Un Marvel qui génère beaucoup d’émotions, surtout sur la fin, où nos héros en payent le prix. Un méchant enfin crédible, le terrible Thanos interprété par Josh Brolin plus puissant que tout les vilains de chez Marvel. Avengers Infinity War est avant tout un divertissement comme les autres, mais réussi à proposer quelque chose de vraiment intéressant.

Note attribuée

 

 

L’avis de Lionel :

Le second visionnage est toujours important lorsqu’il s’agit d’un film, surtout d’une telle ampleur, et ce, pour n’importe quel genre cinématographique. Celui du Super-héros en fait partie ! Lorsque je suis sortie de ma première séance d’Avengers : Infinity War19éme long-métrage du « Marvel Cinematic Univers », j’étais comme un gosse, c’était un moment jouissif et j’oserais même dire une expérience quasi-intense, car malgré l’imperfection de ses productions, cela fait 10 ans que je suis (comme la quasi-totalité du public ^^) les péripéties de Iron-ManCaptain-AmericaHulk, Thor, des Gardiens de la Galaxie ect… À l’instar de la saga Harry Potter et X-MEN, j’ai grandi avec ses personnages, du coup, les voir affronter leur adversaire le plus puissant et impitoyable est fut un instant unique. Et hélas, j’avais peur que mon premier visionnage ne soit qu’une façade et que j’aurais fait passer mon objectivité au profit du spectacle que j’avais sous les yeux… Heureusement, le second visionnage en salle m’a extrêmement conforté. Je n’aime pas Avengers : Infinity War Je l’adore 

Alors le film n’est pas parfait, les frères Russo ne sont pas des auteurs ni des maîtres de la caméra… Mais objectivement, comment peut-on bouder notre plaisir devant un spectacle aussi ambitieux, dense et généreux ???? Moi-même qui devient un spectateur très exigeant, je n’ai pas réussi à échappé à l’immense vague de hype autour du film qui peut paraître abusif, mais qui dans les faits, est totalement justifier ! Avengers : Infinity War, c’est un projet casse-gueule qui pourtant, à su tiré son épingle du jeu et à tenir ses folles promesses. C’est épique, c’est émouvant, c’est sombre, voir mature, avec de véritables morceaux de bravoure des moments fort (dans le cadre d’un film Marvel) et mémorable magnifié par une sublime composition de Alan Silvestri et des plans très léchés, comme je le disais plus haut, les frères Russo ne sont pas des maîtres de la mise en scène, d’ailleurs se sont plus les exécutants de Kevin Feige (grosse tête pensante de la franchise) qu’autre chose… Mais se sont de bons exécutants qui savent honorablement exploité le potentiel d’un univers ainsi que du potentiel de chacun des personnages.

Mais finalement, Avengers : Infinity War ne serait rien sans son personnage central… Thanos ! En plus d’être une immense réussite que se soit visuellement, dans l’interprétation du monumental Josh Brolin ainsi que son écriture, Thanos est un personnage très mélancolique et entre guillemets le véritable « héro » du film ! Malgré qu’on les adore par principe, ce n’est pas nos héros qu’on veut voir réussir à la fin, mais Thanos qui à le droit à une véritable quête initiatique qui le mènera vers sa destinée, pensant agir pour une cause équitable et juste !

En bref, je crois qu’il est inutile que je m’étende d’avantage. Avengers : Infinity War est selon moi un grand film de super-héros et le meilleur film du MCU.

Avengers 4 est tellement loin.

Note attribuée

valentin pejoux
Bonjour je me présente, je m'appelle Valentin, je suis co-rédacteur en chef sur ce site. Je suis un fan de cinéma de SF et de films de super héros. Ces deux genres ont bercé mon enfance. Avec des longs-métrages tels que les Spiderman de Sam Raimi, les X-Men de Bryan Singer, les Matrix des Wachowski et les Retour vers le futur de Zemeciks. Avant, je ne prenais le cinéma que pour me divertir, mais depuis quelques années, je me rend compte qu'il peut nous divertir autant qu'il peut nous faire réfléchir. C'est pour cela, peu importe le type de film que je regarde, j'essaye de voir si le rélisateur veut nous dire quelque chose à nous spectateur.

Laisser un commentaire