La Nuit Déchirée de Mick Garris

 

Date de sortie : 10 avril 1992, sortie de l’édition physique : 24 février 2021
Réalisateur : Mick Garris
Acteurs principaux : Brian Krause, Mädchen Amick, Alice Krige, Ron Perlman, Clive Barker
Genre : Épouvante, Fantastique
Nationalité : Américain

 

 

L’avis de Nicolas : 

 

L’univers de Stephen King est passionnant et foisonnant !

Ses œuvres littéraires ont donné lieu à des films plus ou moins réussis mais qui ont su se faire remarquer.

Il suffit de voir le succès de la première adaptation de Ça qui n’est pourtant pas un très bon film.

 

Stephen King s’est également impliqué dans le processus de création de plusieurs films. Il en a même réalisé un ! Maximum overdrive en 1986.

 

La Nuit Déchirée est donc le premier film scénarisé par King qui n’est pas une adaptation d’un de ses romans. Il est réalisé par Mick Garris qui est également à l’origine de la série télévisée Shining ou plus récemment de la mini-série Sac d’os. Il est donc un habitué des adaptations des livres de Stephen King.

 

 

Une mère et son fils semble mener leur vie tranquillement. Cependant ces deux personnes ne sont pas des êtres humains mais les deux survivants d’une étrange race de félidés.

 

La Nuit Déchirée comporte énormément de thématiques qui relèvent de l’imaginaire de King. Il suffit de penser au lieu lui-même, cette petite banlieue qui se situe en pleine campagne qui est un archétype que l’on retrouve souvent chez King. Ou encore les créatures elle-même qui se nourrissent de l’âme de leurs proies pour conserver leur immortalité ce qui anticipe le « nœud vrai » de Doctor sleep.

 

 

Le film est plutôt efficace et offre des séquences à la fois hilarantes et bien violentes. Cet aspect régressif limite parfois le film mais celui-ci reste tout de même intéressant. La petite surprise est la présence abondante de chats puisque ces petites bêtes s’avèrent être le point faible de ces maudites créatures !

Le casting est assez varié entre Brian Krause surtout connu pour Charmed et Mädchen Amickque l’on a pu voir dans la fabuleuse série de David Lynch et Mark Frost, Twin peaks !

 

Stephen King, Mark Hamill et Clive Barker peuvent être également aperçu en caméo !

 

BQHL a sorti le film en Blu-ray et DVD le 24 février 2021. Le film n’est pas dénué de soucis mais il semble tout de même nécessaire de le découvrir !

 

 

L’avis de Liam :

 

BQHL ressort une adaptation de Stephen King qui, à défaut d’être effrayante, s’avère largement distrayante.

 

Une mère et son fils, survivants d’une race millénaire qui ne craint que les chats, s’installent dans une nouvelle communauté.

 

Les écrits de Stephen King ont cet effet clivant : ses détracteurs les trouvent ridicules à souhait et les fans terrifiants par l’agencement de leurs éléments horrifiques. Le fait est qu’il suffit d’un manque de maîtrise pour que le tout se vautre dans la gaudriole facile, à l’instar de nombreuses adaptations qui ont attisé la colère des spectateurs, comme ces dernières années « Cell Phone » et « La tour sombre ». Dès lors, on voit rapidement ici que le but de Mick Garris avec ce film n’était pas de provoquer le malaise mais plutôt d’offrir une série B divertissante, et il est clair que le résultat est présent.

 

 

 

En effet, même les défauts du long-métrage, comme ses effets spéciaux mal vieillis ou un traitement des personnages assez mitigé, appuient la sensation de spectacle fantastique ancré dans une certaine mythologie dérangeante par sa nature incestueuse. On est clairement dans le petit budget américain des années 90 qui arrive à provoquer un amusement permanent, notamment par la présence de Clovis, chat fabuleusement héroïque qui provoque plus d’attachement que des protagonistes humains assez archétypaux.

 

Le spectacle pour les amateurs du genre est donc présent, rythmé par un nombre plaisant de caméo qui conforte le statut pop-corn d’un titre moins horrifique que prévu malgré son ancrage dans le genre. « La nuit déchirée » constitue une série B plus qu’agréable qui, même si elle n’est pas réellement mémorable, donne envie d’y revenir avec des amis autour d’une bonne pizza et de quelques bières. On remerciera donc BQHL de ressortir pareil divertissement profondément Kingien dans son traitement.

 

Nicolas Perreau

Le cinéma c'est ma vie !! J'aime beaucoup de réalisateurs, Ridley Scott, David Lynch, Bong Joo Ho, Hayao Miyazaki etc... Et mon film ultime c'est Blade Runner ! Bonne lectures de mes modestes articles !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :