Aller à la barre d’outils

Mother’s Day de Charles Kaufman

Réalisé par Charles Kaufman

Sorti en 1980

Avec : Nancy Hendrickson, Deborah Luce, Tiana Pierce

Genre : Epouvante-horreur, Thriller

 

 

 

L’avis de Liam

 

Il suffit de prononcer un mot en rapport avec un film pour directement capter son style. Ici, comment ne pas aborder « Mother’s day » sans parler de « Troma », la fameuse compagnie spécialisée dans les films de genre qui n’hésitent pas à aller dans tous les sens ? Si l’on rajoute que le réalisateur est le frère du créateur de l’entreprise, le légendaire Lloyd Kaufman, tout s’imbrique et vous devriez disposer déjà d’une certaine idée de ce qui vous attend en regardant ce « Mother’s day ».

 

coucou

Le film de Charles Kaufman suit ainsi le même chemin de nombreuses séries B horrifiques : des sadiques avec notamment une personne utilisant le lien familial comme pouvoir (terrifiante Béatrice Pons dans un rôle grimaçant mais clairement dérangeant), les victimes féminines, le gore, etc. On se situe largement entre le Slasher et le Rape and Revenge et les spécialistes du genre ne seront pas dépaysés. On sent également la nature mordante d’un point de vue social digne de la Troma, balançant cette famille en confrontation à un mode de vie typiquement américain sans faire ombrage de la critique envers celle-ci que le film adresse. Et il faut bien avouer que, même si certains aspects sont assez foutraques, il y a clairement des choses intéressantes à dire sur ce film. On renverra au livret de Marc Toullec accompagnant l’édition fournie par Rimini, toujours aussi concis que passionnant sur ce qu’il aborde.

deux sadiques particulièrement perturbants

À l’approche d’Halloween, « Mother’s day » devrait ravir les accros au cinéma de genre cherchant à enrichir leur culture de celui-ci. Si la nature crasseuse et par instants proche du bazar devrait diviser, le film porte bien la marque de la Troma et cette sortie physique chez Rimini devrait en ravir plus d’un.

 

 

L’avis de Nicolas

 

Sorti en 1980 et réalisé par Charles Kaufman, Mother’s Day est un slasher des années 80 fort amusant qui compile les bases du genre et une approche amateur fort bienvenue.
Charles Kaufman est le frère de Lloyd Kaufman, le fondateur de la grande maison de production de cinéma indépendant Troma.

Mother’s Day ressort dans une très belle édition chez Rimini le 15 octobre 2020. C’est comme toujours un combo Blu-ray DVD accompagné d’un livret et des bonus.

Le film est un donc un slasher très efficace qui traite d’un groupe d’adolescents qui se retrouvent capturés par une famille de tarés comme on les aime dirigé d’une main de fer par leur mère.
L’œuvre de Kaufman lorgne donc du côté de Massacre à la tronçonneuse en ajoutant une dimension comique et hystérique qui apporte un véritable plus à son ambiance.

en mauvaise posture…

On retrouve également la dimension violente et dramatique du film de Wes Craven, la Dernière Maison sur la gauche.
Mother’s Day puise donc chez ses prédécesseurs des éléments caractéristique du genre sans jamais tombé dans la redite et le copiage bête et méchant.

Le film de Kaufman possède sa propre approche et s’aventure du côté de la tragi-comédie bien sale et punk. C’est d’une liberté assez réjouissante qui pousse donc à la recommandation d’un tel film en plus de sortir en prévision d’Halloween.

A déguster sans modération !

Nicolas Perreau

Le cinéma c'est ma vie !! J'aime beaucoup de réalisateurs, Ridley Scott, David Lynch, Bong Joo Ho, Hayao Miyazaki etc... Et mon film ultime c'est Blade Runner ! Bonne lectures de mes modestes articles !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :