Smile de Parker Finn

Date de sortie 28/09/2022 Au cinéma
Durée (01h55)
Titre original Smile
Réalisé par Parker Finn
Avec Sosie Bacon , Kyle Gallner , Caitlin Stasey , Jessie T. Usher , Rob Morgan , Kal Penn , Robin Weigert …
Genre Horreur
Nationalité États-Unis

 

Le sourire de l’horreur

Synopsis

Après avoir été témoin d’un incident traumatisant impliquant l’une de ses patientes, la vie de la psychiatre Rose Cotter (Sosie Bacon) tourne au cauchemar. Terrassée par une force mystérieuse, Rose va devoir se confronter à son passé pour tenter de survivre …

Chaque année, quelques films de genre, nous surprennent et s’il y a un film qu’il faudra retenir cette année, c’est bien Smile, sortie en septembre dernier. Le film propose plein d’idées intéressantes, mais fait connaître aussi les débuts d’un réalisateur qui signe son premier long-métrage. Il n’est pas forcément évident de convaincre pourtant le public, surtout dans le genre épouvante/horreur, mais le réalisateur Parker Finn parvient à instaurer une ambiance qui fonctionne et c’est impressionnant. Le film révèle aussi la comédienne Sosie Bacon, qu’on avait vu que très peu au cinéma ou a la télé avant, dans Smile elle a le rôle principal, et à savoir qu’elle est la fille de Kevin Bacon. Dans Smile, la comédienne interprète une psychiatre travaillant à l’hôpital, un jour elle reçoit une patiente qui a la certitude d’être suivi, par une entité Rose a du mal à croire cette dernière. C’est alors que la patiente se suicide devant elle, en s’ouvrant la gorge, et transmet à Rose son mal. Dès les premières minutes, on est dans l’ambiance, du long-métrage ou pour un premier Parker Finn, sais comment s’y prendre.

Rose Cotter est une jeune psychiatre, qui travaille au sein d’un hôpital, elle y gère de nombreux patients atteint de trouble plus ou moins grave. Un jour, elle reçoit, une nouvelle patiente Laura Weaver, qui semble effrayer et a beaucoup de mal à s’exprimer. Cette dernière explique tant bien que mal a Rose, qu’une entité ne cesse de la suivre. C’est alors que le comportement de jeune femme change subitement, elle s’empare d’un morceau de verre au sol et s’ouvre la gorge devant Rose. Après ce drame Rose tente, de reprendre une vie normale, mais des choses étrange commence à lui arriver. Rose commence à comprendre ce que vivait Laura, Rose est suivie par une entité, qui prend forme de personne qu’elle connaît et qu’elle est seule à voir, et qui sourit diaboliquement. Les visions de cette entité sont de plus en plus, fréquentes chez Rose. Lors de l’anniversaire de son neveu, quand ce dernier déballe le cadeau de sa tante, il y découvre le cadavre du chat de Rose. Cette horrible chose n’est que le début, pour Rose si bien que tous ses proches commencent à la prendre pour une folle y compris son fiancé. Elle trouvera de l’aide auprès de Joël, son ex-petit ami qui est inspecteur de police. Mais il est peut-être bien trop tard pour elle. Smile se révèle être une surprise, dans le genre et pourtant, on ne s’y attendait pas, car c’était plutôt vendu, comme un film de genre classique, mais finalement, c’est loin d’être le cas. Il faudra noter que la mise en scène de Parker Finn, est une grande réussite, ou il est proche de son personnage principal, puis il retranscrit très bien à l’écran le thème de la peur.

 

Si Parker Finn brille dans sa mise en scène, il est tout aussi brillant dans l’écriture du film puisqu’il maîtrise très bien le traitement de ses personnages, surtout celui de Rose son personnage principal. Quelques séquences, nous montrerons son passé, lorsque elle était enfant, et qu’elle a vu sa mère mourir sous ses yeux, il s’agissait d’un suicide. La mort de sa mère, la hante depuis tant d’année et elle fréquente une psychologue, pour pouvoir parler de ce trauma. C’est donc quelques années plus tard, que Rose se retrouvera avec un mal en elle, une entité la hante tout cela transmis par une patiente qui s’est suicidée devant ses yeux, en ayant un sourire étrange. Voir cette jeune fille se tuer devant elle, ne fera qu’empirer son trauma d’enfance. L’évolution du personnage de Rose reste très intéressante, car en plus de vivre avec ce trauma elle doit affronter quelque chose qu’elle est seule à voir. Elle a peu de soutien de ceux qui l’entoure, car ils pensent tous qu’elle est folle. Parker Finn aborde la folie humaine, mais aussi la peur, avec des séquences très efficace. Il y a des beaux effets, ou la peur est retranscrite de manière plutôt effrayante. Sosie Bacon interprétant Rose livre une très bonne prestation, Jessie. T. Usher joue Trevor le fiancé de Rose. Kyle Gallner est Joël, ex-petit ami de Rose qui est inspecteur de police. Kal Penn est le Dr Morgan Dessai le chef de service, psychiatrie ou travail Rose. Smile est la surprise horrifique, de cette fin d’année, mais c’est aussi la découverte, d’un réalisateur qu’il va falloir suivre.

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :