Aller à la barre d’outils

Incubus de John Hough

Réalisé par John Hough

Avec : John Cassavetes, John Ireland, Kerrie Keane, Erin Noble

Sorti en 1982

Genre, Thriller, Horreur 

 

 

 

Le cinéma d’horreur regorge d’œuvres fascinantes dont les approches sont particulièrement variées.
C’est le cas d’Incubus sorti en 1982 et réalisé par John Hough déjà derrière l’excellent La Maison des Damnées.

 

Le grand John Cassavetes

 

Incubus raconte l’enquête menée par un médecin et un shérif sur d’étranges meurtres et viols sur de jeunes femmes. Cette affaire s’aventurera dans les limbes du fantastique qui dépassent les protagonistes.

Le fantastique va s’immiscer de manière intrusive pour dévoiler un final d’un grande ampleur visuelle. Le film change donc de genre puisqu’il passe du thriller policier pour aller vers un pur film d’horreur.

 

un tableau qui annonce la couleur

 

Hough choisit de ne pas dévoiler tout de suite le tueur et se sert de la caméra subjective pour créer un sentiment de malaise. Le spectateur se retrouve dans les yeux du tueur sans savoir qui il est vraiment. Son identité est dissimulé, au point de refuser de filmer ses mains.
Ce processus rappel d’une certaine manière le travail de Dario Argento qui avait aussi tendance à utiliser la caméra subjective pour créer une interaction avec le spectateur.

 

meurtre dans la bibliothèque

Avec Incubus, le spectateur s’avère donc prisonnier d’une infernale tourmente qui ne prendra fin qu’au dénouement du film. Hough jouera sur une forme de subtilité pour donner de la force à son long-métrage.

L’utilisation du thriller permet donc de créer une mensonge sur le déroulement du film qui commence comme un pur film de traque du meurtrier pour se conclure sur une note horrifique surpuissante et dérangeante. L’apport fantastique pourrait d’ailleurs être pris comme une métaphore qui collerait au visage du meurtrier et ses intentions.

Le casting est en plus très bon sachant que John Cassavetes incarne avec brio le médecin lancé à la poursuite de l’horrible assassin. Il joue avec son physique pour créer un personnage inquiétant voir repoussant mais aussi émouvant.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   

 Rimini sort le film dans une belle édition restaurée le 26 juin accompagnée de multiples bonus dont des interviews des membres de l’équipe qui a tournée le film et en plus de cela un livret.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Incubus est un film qui vaut largement la découverte que ce soit pour son ambiance ou son approche du genre horrifique.

Nicolas Perreau

Le cinéma c'est ma vie !! J'aime beaucoup de réalisateurs, Ridley Scott, David Lynch, Bong Joo Ho, Hayao Miyazaki etc... Et mon film ultime c'est Blade Runner ! Bonne lectures de mes modestes articles !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :