Aller à la barre d’outils

There’s Only One Jimmy Grimble de John Hay

 

 

Date de sortie : 6 juin 2001 (1h46min)
Réalisateur : John Hay
Acteurs principaux : Robert Carlyle, Jane Lapotaire, Gina McKee, Ben Miller, Ciaran Griffiths, Lewis Mckenzie
Genre : Sport, Comédie, Drame
Nationalité : Anglais

 

 

 

 

-Synopsis : Jimmy c’est un gamin de Manchester, vivant avec sa mère dans un petit appartement. Son truc à Jimmy c’est le football. Il est fou de Football, plus particulièrement de Manchester City. Il rêve de briller dans ce sport mais son problème c’est qu’il n’a aucune confiance en lui… Il est constamment harcelé à l’école, n’a pas beaucoup d’ami et aucune fille s’intéresse à lui. Mais une équipe se forme dans son école et il décide de se lancer. Le jeune Jimmy n’arrive pas à s’imposer dans l’équipe mais une rencontre avec une vieille dame va tout changer.

Des débuts peu enviable…
Des débuts peu enviable…

 

– Un film anglais sur le football que mon père m’a montré alors que j’étais très jeune. Je l’ai revu à l’occasion il y a peu, autant vous dire que j’ai pris le même plaisir que lors de mon premier visionnage ! Pour moi Jimmy Grimble est une super découverte qui mérite de la reconnaissance pour le petit film qu’il est.

– En effet « Jimmy Grimble » c’est le film sympathique à voir, plusieurs éléments marchent dans ce film. Rien n’est extraordinaire mais tout marche. Tout d’abord l’histoire qui est certes classique mais ça marche, je vais tout de suite vous le dire : Jimmy Grimble c’est un conte de fée autour du football. Une magnifique histoire imaginaire où l’on suit un gamin qui n’arrivant à rien se surpasse et réussi à vaincre ses problèmes. On s’identifie facilement aux différents personnages attachants de ces quartiers populaires anglais. Lewis Mckenzie sans transcender l’écran nous offre une belle performance dans le rôle principal, épaulé par le super robert Carlyle (dont mon amour est indescriptible !). L’ensemble du casting est convenable, même si certains ne sont pas très bon… Aucune performance ne gêne réellement et la prestation générale est plaisante !

Les deux acteurs marquants du film

 

– Ajoutons à cela l’ambiance très milieu populaire, industriel anglais bien reconstitué. Avec l’idée des quartiers de Manchester chacun marqués par une identité footballistique unique.

Les milieux populaires anglais souvent représentés dans le cinéma britannique, Jimmy Grimble n’échappe pas à cette représentation réussite.
Les milieux populaires anglais souvent représentés dans le cinéma britannique, Jimmy Grimble n’échappe pas à cette représentation réussite.

 

– Une histoire merveilleuse, des acteurs et une mise en scène appréciable, il me reste un élément à évoquer qui est primordial dans le film.

– C’est le son et plus particulièrement la musique, dans Jimmy Grimble la B.O est super. Accompagnant l’histoire poignante du jeune Jimmy les musiques de Fatboy Slim, The Charlatans et j’en passe permettent une super immersion. Le côté très English se retrouve beaucoup dans cette B.O. Cette sélection musicale du film est un réel coup de cœur qui m’a permis de découvrir des musiques que j’écoute encore aujourd’hui avec grand plaisir.

 

– Alors oui Jimmy Grimble n’est pas l’un de ces grands films incontournables qu’il faut avoir vu une fois dans sa vie. Mais il reste un bon petit film méconnu du cinéma anglais qui mérite le détour. Un film comme les anglais savent si bien faire avec une dose de foot, d’émotion et d’espoir. Ce film fait partie des pépites britanniques méconnues qui mériterai un coup de projecteur.

Tout ce que j’ai à dire c’est, amis amoureux du ballon rond ou pas n’hésitez pas à lâcher un coup d’œil à ce conte de fée qui vous rendra assurément heureux !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :