World War Z de Marc Forster

Sortie 3 juillet 2013
Durée 1h 56min
Genre Science fiction, Action, Fantastique
De Marc Forster
Avec Brad Pitt, Mireille Enos, Elyes Gabel, David Morse, Matthew Fox, James Badge Dale…
Nationalité Américain
Musique Marco Beltrami

 

Brad Pitt entre en guerre contre les zombies

 

Synopsis

Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos…

Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…

21008783_20130528113635491

World War Z

Réalisateur de Stay, Machine Gun, Neverland ou encore James Bond: Quantum of Solace à ce jour ,le plus mauvais James Bond avec Daniel Craig. Marc Forster c’est du bon et du moins bon… mais il arrive a faire du mauvais, car le James Bond de Forster est vraiment mauvais, mais hélas passé après Casino Royale qui avait un très bon scénario, celui de Quantum of Solace ne proposait pas autant d’idées. En 2011 trois ans après James Bond, il réalise Machine Gun que vaut t-il ? je ne saurais vous dire, ne l’ayant pas vu. Puis en 2013 le voilà à la direction de World War Z ,adaptation de l’oeuvre de Max Brooks,.Le film est en réalité plus une adaptation libre de l’oeuvre de Brooks, car il n’y a pas vraiment de rapport avec le livre. Alors comment faut t-il prendre ce film ? Quant au livre ,lui, de quoi parlait t-il ? d’un homme parcourant le monde, pour recueillir des témoignages de l’invasion des attaques de zombies. Retranscrire exactement le livre à l’écran aurait pu être très intéressant.

21015321_20130626103419657

21015324_20130626103420376

Le film rentre dans l’action très vite après un générique avec la musique de Muse. On y voit Gerry Lane et sa famille chez eux, moins de 10 minutes puis après les voilà à Philadelphie en voiture. Et c’est ici que tout débute avec une explosion : le chaos s’installe rapidement ,tout le monde court en proie à la panique. Des gens s’attaquent à des personnes, en les mordant, et ceux qui sont mordus subissent une transformation en zombie: douze secondes suffisent pour que la transformation se fasse. Pour Gerry et sa famille c’est la fuite, mais Gerry ,ancien enquêteur des Nations Unies ,est appelé à la rescousse pour trouver une solution au chaos. Sa famille en sécurité sur un porte avion, grâce à un collègue et ami, il sillonne le monde pour comprendre ce qui se passe. Un virus est à l’origine bien évidemment, expliqué vaguement dans le film. Ce qui est dommage c’est que l’oeuvre d’origine n’est pas respectée, mais heureusement dans l’ensemble le film est bien construit, un scénario assez basique quand même, mais on y reviendra. On commencera avec la réalisation où Forster, offre des plans impressionnants des villes, d’en haut ,des villes en feu, dans le chaos. On n’oubliera pas la scène, en Israel avec la pyramide de zombies, qui escaladent le mur. Il y aura eu un léger débat sur les zombies, car ces derniers courent. Et alors ? Pourquoi pas…Pourquoi ne pourraient t-il pas courir? les infectés dans 28 jours plus tard ,courent aussi. Niveau mise en scène ,rien de bien extraordinaire, même si Forster s’en sort bien, il n’y a pas vraiment de prise de risque, ça reste assez basique. Pour que ça reste accessible à un large public, peu d’effets gore pour un film du genre ,on demande à en avoir un peu plus quand même, ça aussi c’est dommage. Des passages assez grotesques aussi, comme les gens trop abrutis poussant la chansonnette alors que le bruit attire les zombies. La scène de l’avion, qui frise quand même le ridicule comme faire péter une grenade et Brad Pitt qui s’en sors même s’il est blessé. Il y a aussi ce type, qui pouvait les aider et qui meurt en glissant: sérieusement? World war Z est un film divertissant, mais qui prend les spectateurs parfois pour des idiots.

21015325_20130626103420626

21015331_2013062610374749

Au scénario Drew Goddard (la série Dardevil, Seul sur Mars), Matthew Michael Carnahan, J.Michael Straczinski, Damon Lindlelof et même Max Brooks auteur de l’oeuvre. On dirait donc que Brooks n’a pas été gêné par cette adaptation, après tout c’est une adaptation libre, mais trop libre. Car cinq scénaristes quand même ,et le scénario n’est pas si riche que ça, un peu comme à la réalisation finalement assez basique . Oui on a quelques moments bien sympas qui offrent un beau visuel, mais l’écriture de ce scénario est trop simple et parfois ridicule. Au casting Brad Pitt est bon comme d’habitude ,et reste très convaincant en père de famille, jouant sa femme Mireille Enos ,qui livre une interprétation correcte mais sans plus, en second rôle on retrouve Elyes Gabel, Fana Mokoena et un petit rôle pour Matthew Fox. Signant les scores on retrouve Marco Beltrami, avec certains passages de Matthew Bellamy (Muse) ,des scores très bons qui nous plongent bien dans l’ambiance. World War Z est un film de Zombie façon blockbuster, qui reste un divertissement simple mais efficace. On espère que la suite sera plus dans la veine du bouquin, si il y a un jour.

Muse-Isolated System

Bande annonce

Orel

Orel Durden (Créateur du site ,rédacteur en chef) Passionné ,cinéphile ,cinévore depuis petit ma passion pour le cinéma est immense mon réalisateur favori Steven Spielberg mon film culte de sa filmo E.T je ne m’en lasse pas ainsi que Jaws .Mon film culte préféré Fight Club de Fincher mon deuxuième réalisateur favori ,dont Zodiac s’ajoute a mes favoris de sa filmographie .Les films comme Alien de Ridley Scott ,Elephant de Gus Van Sant ,Into the Wild de Sean Penn ou encore Requiem for a dream de Aronofsky sont les oeuvres auquel je ne me lasse pas .Sinon si je devais ,dire deux film de Hitchcock ça serait « Psychose »et « les oiseaux » tout simplement des chef d’oeuvres .J’espère que ce site vous satisfait ,merci a vous et vive le cinéma .

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :